Beach House

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Beach House

Description de cette image, également commentée ci-après

Beach House en concert à Londres en 2012

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock indépendant, dream pop
Années actives Depuis 2004
Labels Sub Pop
bella Union
Carpark
Site officiel www.beachhousebaltimore.com
Composition du groupe
Membres Victoria Legrand
Alex Scally

Beach House est un duo américain de pop mélancolique, composé d'Alex Scally et de Victoria Legrand. En 2012 le groupe est l'auteur de quatre albums.

Biographie[modifier | modifier le code]

Beach House se forme en 2004 à Baltimore dans le Maryland. Il est composé de Alex Scally à la guitare et aux claviers et de Victoria Legrand au chant et aux claviers. Il est à noter que Victoria Legrand est la nièce du compositeur français Michel Legrand. Le groupe débute comme un simple projet studio. Un premier album éponyme, voit le jour le 3 octobre 2006 sur la label Carpark. Cet album obtient un bon succès critique en se classant, par exemple, seizième sur la liste des 50 meilleurs albums de 2006 établie par Pitchfork[1]. Le même magazine évoquant les influences de Mazzy Star, Spiritualized, Galaxie 500 et Slowdive pour décrire l'album[2].

Beach House sort un deuxième album, en 2008, Devotion qui comprend, outre le single Gila, une reprise du titre Some Things Last a Long Time originellement interprété par Daniel Johnston[3]. Ils collaborent avec Grizzly Bear sur le morceau Slow Life [4], titre qui est présent sur la bande originale du film Twilight New Moon.

Leur troisième album, Teen Dream, est sorti le 26 janvier 2010. Il s'agit de leur premier album publié sur le label Sub Pop qui rencontre un bon accueil tant de la part des critiques que du public, en obtenant la 43e place des ventes au classement Billboard[5].

Le 15 mai 2012 le quatrième album, Bloom, est publié. Cet album est sans nul doute celui qui rencontra le plus grand succès par rapport aux œuvres réalisées antérieurement. En effet, Bloom se retrouve classé septième des ventes au classement Billboard[6], ainsi que premier dans la catégorie des albums indépendants et alternatifs. La critique est également unanime en déclarant qu'il s'agit là de leur meilleur album, Les Inrockuptibles écrivant que « Bloom est une sorte d’aboutissement, de prolongement, de troisième étage d’une fusée qui n’a fait jusque-là que grimper. »

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles et EP[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Top 50 albums of 2006, Pitchfork, 19 décembre 2006
  2. (en)Beach House : Beach House album review, Mark Pitlik, Pitchfork, 11 octobre 2006
  3. (en)Devotion press page, Carparkrecords.com
  4. Biographie Beach House
  5. (en)(en) Allmusic.com, Beach House « Charts Awards » (consulté le 7 mars 2013)
  6. (en)Beach House : Charts Awards, Allmusic.com

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :