Bayou Teche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Confluence du bayou Teche avec la rivière Atchafalaya.

Le Bayou Teche est un cours d'eau situé en Louisiane. D'une longueur de 200 kilomètres, il est un des plus grands bayous de la Louisiane.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le bayou Teche commence son parcours à Port Barre où il reçoit les eaux du Bayou Courtableau. Il s'écoule ensuite vers le sud pour rejoindre la rivière Atchafalaya au niveau de la petite ville de Patterson. Le Bayou Teche est formé sur l'ancien lit principal du Mississippi qui coulait à cet endroit entre 2 800 et 4 500 ans auparavant. Les alluvions, faites de limon et de sédiments, ont comblé progressivement, par avulsion, ce parcours initial du fleuve dans sa partie aval située dans le delta du Mississippi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les tribus Amérindiennes des Atakapas et des Chitimachas vivaient autour de ce bayou. Elles lui ont conféré le nom de Teche, qui signifie "serpent" en langue chitimachas, en raison de la sinuosité de ses méandres.

À l'époque de la Louisiane française, les Acadiens chassés d'Acadie par les Anglais, lors de la déportation des Acadiens, s'installèrent dans cette région devenue l'Acadiane.

Durant la Guerre de Sécession, le bayou Teche fut un lieu de combat entre les forces en présence, pour le contrôle des rares ponts enjambant ce bayou, notamment le pont de Breaux Bridge.

Dans les années 1930, des digues sont construites le long de la rivière Atchafalaya, avec pour conséquence d'assécher le Teche et les rizières aménagées sur son parcours.

Entre 1976 et 1982, le Corps des ingénieurs de l'armée des États-Unis construit une station de pompage à Krotz Springs pour alimenter en eau de la rivière Atchafalaya le Bayou Courtableau.

Notes et références[modifier | modifier le code]