Bavaria (bière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Bavaria S. A. (brasserie colombienne).
Une bière

Bavaria est une bière et une brasserie néerlandaise fondée en 1719 à Lieshout, commune de Laarbeek, dans le Brabant-Septentrional, par Laurentius Moorees.

À l'origine, la brasserie s'appelle De Kerkdijk. En 1851, Jan Swinkels, petit-fils de Laurentius Moorees prend la direction de la brasserie et industrialise la production. En 1924, la brasserie prend le nom de Bavaria à cause de la levure, essentielle à la fabrication de la bière, importée de Bavière. En 1992, la marque se lance sur le marché français. Le groupe Bavaria achète en 1998 la brasserie de l'Abbaye de Koningshoeven (fondée en 1884) qui fabrique les seules bières trappistes des Pays-Bas.

On peut trouver sur le marché français plusieurs bières issues de la brasserie Bavaria :

  • la 8.6 (blonde de spécialité),
  • la 8.6 red (ambrée naturellement rouge),
  • la 8.6 gold (blonde sélectionnée),
  • la 8.6 absinthe (blonde spéciale),
  • la 8.6 Extreme (portée à 10,5%)
  • la Bavaria Premium (blonde spéciale),
  • la Bavaria Malt 0,0% (sans alcool) et Malt pomme 0,0% (aromatisée sans alcool)
  • la Bavaria Wit 0,0% (blanche sans alcool)
  • la Bavaria Rosé 0.0% (blanche sans alcool aromatisée à la framboise).

La bière est toujours élaborée à Lieshout et la famille Swinkels détient toujours la totalité du capital de l'entreprise. Bavaria produit 600 millions de litres annuellement et est présente dans plus d'une centaine de pays.

La brasserie de Bavaria à Lieshout

Affaires juridiques[modifier | modifier le code]

La marque Bavaria s'est fait remarquer lors d'un scandale au cours du mondial de football de 2010[1]. En habillant des supportrices néerlandaises lors du match Pays-Bas Danemark, la brasserie est soupçonnée d'essayer de se faire de la publicité tout en n'étant pas sponsor de la compétition.

Notes et références[modifier | modifier le code]