Battus philenor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Battus philenor est un insecte lépidoptère de la famille des papilionidés, de la sous-famille des Papilioninae et du genre Battus.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Il a été nommé Battus philenor par Carl von Linné en 1771.

Synonymes : Papilio philenor Linnaeus, 1771[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Battus philenor se nomme Pipevine Swallowtail ou Blue Swallowtail en anglais[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Ce papillon est représenté par cinq sous-espèces :

Description[modifier | modifier le code]

Battus philenor est un moyennement grand papillon (son envergure varie de 58 à 130 mm) de couleur noire à reflets soit bleu métallisé soit vert métallisé. Il est de forme vaguement triangulaire et chaque aile postérieure possède une longue queue. Il présente une ligne submarginale de taches blanches

Le revers des antérieures est semblable, celui des postérieures est orné d'une rangée de sept grosses taches rondes de couleur orange[2],[3].

revers de Battus philenor
chenille de Battus philenor

Chenille et chrysalide[modifier | modifier le code]

Les chenilles sont noires ornées de tubercules noirs et rouges à leur dernier stade[2].

Biologie[modifier | modifier le code]

C'est un migrateur occasionnel au Canada[2].

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Les imagos volent en deux à trois générations.

Il hiverne au stade de chrysalide[3].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des Aristoloches : Aristolochia macrophylla, Aristolochia serpentaria, Aristolochia californica et Aristolochia longiflora [1].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il réside en Amérique du Nord de l'Ontario dans le sud du Canada au Mexique et au Guatemala[1]. Il est présent aux USA dans tout le sud et l'est mais absent des états du nord-ouest et du nord limitrophes du Canada[3].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il affectionne les lieux ouverts, champs et jardins.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier sauf dans le nord de son aire de résidence où il est recommandé de conserver ses plantes hôtes[3].

Battus philenor

Notes et références[modifier | modifier le code]

.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :