Bateau d'Oseberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oseberg.
Le bateau d'Oseberg (Musée des navires vikings d'Oslo, Norvège)
Détail du bateau d'Oseberg
Vue de face - l'une des plus remarquables preuves de l'art nordique ainsi que de la construction de bateaux

Le bateau d'Oseberg est un bateau viking ayant été découvert dans un large monticule funéraire près de la ferme Oseberg, dans la région de Tønsberg dans le Vestfold, Norvège. Il a été dégagé par l'archéologue suédois Gabriel Gustafson, et l'archéologue norvégien Haakon Shetelig en 1904-1905.

Le bateau et son contenu sont visibles au Musée des navires vikings d'Oslo.

Le bateau[modifier | modifier le code]

Il est constitué de planches clouées, presque toutes en chêne. Il fait 22 mètres de long et 5 mètres de large, avec un mât d'approximativement 9 à 10 mètres. Avec une voile d'à peu près 90 m2, ce bateau pouvait atteindre une vitesse de 10 nœuds. Il pouvait accueillir jusqu'à 30 rameurs (chaque côté du navire révèle 15 trous pour les rames). Comme autres équipements on trouve notamment un large gouvernail et une ancre en fer. La proue et la poupe du navire sont sculptées de manière élaborée, dans un style qui est maintenant d'ailleurs appelé « d'Oseberg ». Le bateau a été construit en l'an 820, et a été utilisé dans sa fonction première pendant plusieurs années avant de servir comme sépulture. Même s'il peut naviguer, le bateau reste assez frêle, ce qui laisse à penser qu'il ne devait être utilisé que pour des trajets côtiers.

Les squelettes[modifier | modifier le code]

Les squelettes de deux femmes ont été trouvés dans la tombe. L'une, âgée de 60-70 ans, avait souffert d'une arthrite sévère ainsi que d'autres maladies, et l'autre était âgée de 25-30 ans. Il n'est pas certain quant au fait de savoir qui était des deux la plus importante hiérarchiquement ou, si l'une a servi de sacrifice pour accompagner l'autre dans la mort. L'opulence et le contenu de la tombe laissent à penser qu'il s'agit d'une personne de grande importance. L'analyse dendrochronologique des troncs dans la sépulture date l'enterrement à l'automne 834. Bien que l'identité de la femme de haut rang soit inconnue, il a été suggéré que ce soit la reine Åsa du clan Ynglingar (voir Liste des rois de Vestfold et Liste des rois de Norvège), mère de Halfdan III de Vestfold dit le noir, et grand-mère de Harald Ier de Norvège dit belle chevelure. Cette théorie est maintenant généralement rejetée et il est dit qu'elle pourrait être une prêtresse. Bien que ce fait n'ait pas été prouvé, les artefacts récemment trouvés ont donné une nouvelle perspective à la découverte.

Les objets[modifier | modifier le code]

La sépulture a été violée et donc les métaux précieux manquaient. Néanmoins, un grand nombre d'objets usuels et d'artefacts ont été trouvés durant les fouilles de 1904-1905. Ceci inclut quatre traîneaux à la décoration élaborée, une voiture à cheval en bois à quatre roues richement sculptée, des pieds de lit et des coffres en bois. Quelques outils de maison et d'agriculture ont été également trouvés ainsi qu'une certaine quantité de textiles incluant des vêtements de laine, de la soie importée et des tapisseries de petite taille. La sépulture d'Oseberg est l'un des rares témoignages du textile à l'époque viking et la voiture en bois est la seule retrouvée complète jusqu'à présent.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Christensen, A.E. Ingstad, A.S. and Myhre, B. (1992) "Oseberg Dronningens Grav - Vår Arkeologiske Nasjonalskatt i Nytt Lys", Oslo

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :