Bateau cousu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bateau de Halsnøy, détail de la proue.

Un bateau cousu est un type de bateau à bordages à clin assemblé à l'aide de liens ou de bois flexible, tel que des racines ou des branches de saules. Les techniques de construction de bateaux cousus on été utilisées dans différentes parties du monde avant le développement des clous et des vis, et continuèrent à être utilisé pour de petits bateaux pour réduire les coûts de construction[1],[2]. Le premier exemple connu est la barque solaire de Khéops (2 600 av. J.-C.), retrouvée devant la grande pyramide de Gizeh ; mesurant 43,5 mètres, elle est destinée au culte, mais s'inspire vraisemblablement de bateaux utilisés pour la navigation. Les bateaux de Ferriby remontent à 1 930-1 750 av. J.-C. En Finlande, en Russie, en Estonie, cette technique reste utilisée jusqu'aux années 1920[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) McGrail S. et Kentley, E, Sewn plank boats: Archaeological and Ethnographic papers based on those presented to a conferences at Greenwich in November 1984, Greenwich, National Maritime Museum,‎ 1985
  2. Victoria Gairin, « Un bateau de l'âge de bronze retrouvé en Méditerranée ! », sur lepoint.fr,‎ 18 mars 2014 (consulté le 7 mai 2014)
  3. (en) Litwin, J., 1985, "Sewn Craft of the 19th Century in the European part of Russia", dans Sewn plank boats: Archaeological and Ethnographic papers based on those presented to a conferences at Greenwich in November 1984. National Maritime Museum, Greenwich, p. 253-268.