Batata vada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Batata vada.

Les batata vada, expression qui signifie littéralement « beignets de pommes de terre », sont une spécialité de la cuisine de rue très populaire en Inde dans la région de Maharashtra. Le terme « batata » pourrait provenir des colonies portugaises établies le long de la côte occidentale de l'Inde au cours des XVIe et XVIIe siècles. Le terme « vada » désigne une sphère d'environ 5 à 8 cm de diamètre.

Il s'agit de boulettes de purée de pommes de terre recouverte de farine de pois chiches et aplaties en forme de disques d'environ 7 cm de diamètre, frites et servies chaudes assaisonnées de chutney.

Originaires de Maharashtra, les batata vada se sont largement diffusés dans le reste de l'Inde[1].

Préparation[modifier | modifier le code]

La purée de pommes de terre et la pâte qui l'enveloppe sont les deux seuls ingrédients des batata vada.

Les pommes de terre sont bouillies puis écrasées grossièrement et réservées. On fait revenir à la poêle, dans de l'huile végétale, divers ingrédients tels que de l'asa foetida, des graines de moutarde, des piments rouges, des oignons, des feuilles de curry pendant quelques minutes jusqu'à ce que les oignons deviennent translucides. Ensuite on ajoute de la pâte de gingembre et d'ail, du curcuma et du sel qui sont cuits quelques secondes. Les pommes de terre écrasées sont ensuite ajoutées à ce mélange qui est mis à cuire encore quelques minutes.

Une pâte épaisse est préparée avec de la farine de pois-chiches et assaisonnée de sel, de curcuma et de poudre de piments rouges. Parfois du bicarbonate de soude est ajouté en petite quantité pour rendre la pâte plus moelleuse. Pour faire les beignets, on forme des boulettes du mélange de pomme de terre qu'on enveloppe avec la pâte, et que l'on fait frire dans une huile végétale chaude.

Consommation[modifier | modifier le code]

Les batata vada sont généralement servis très chauds, avec green chillies et des chutneys de diverses sortes. La manière la plus courante de les manger est encore sous la forme de Vada pav, c'est-à-dire sous forme de sandwiches (pav désignant une sorte de pain.)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Deccan Herald: Bole to yeh vada pav hai!
  2. (en) The Times of India : Even Celebrities Love Vada Pav

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]