Batala (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Batala drummers

Batala est un groupe international de samba reggae (en) originaire de Salvador de Bahia, au nord-est du Brésil.

Historique et formations[modifier | modifier le code]

Il est peut-être surprenant (ou pas) que Salvador, bien qu'ayant la plus grande population noire en dehors de l'Afrique, n'ait autorisé qu'en 1974 un groupe de noirs à se produire pendant son Carnaval. Le fondateur du bloco afro (pt) Ilê Aiyê n'y ayant pas été invité, participa néanmoins au carnaval. Contrairement à toute attente, il ne fut pas ennuyé par la police. Rapidement le reggae avec son message de rédemption des noirs et de solidarité, est devenu populaire à Bahia. En 1981, Neguinho do Samba (en), le directeur musical d'Ilê Aiyê travaille avec son nouveau groupe Olodum. Avec la présence de Jimmy Cliff qui vivait et travaillait à Salvador depuis plusieurs années, ils ont été le catalyseur pour le son reggae samba.

Batala drummers in Washington, D.C.

Batala a été lancé à Paris en 1997 par Giba Gonçalves, un percussionniste bahianais (Ilê Aiyê, Olodum, Muzenza (pt), Male Debale, Jimmy Cliff, Tupi Nago et Kaoma), étudiant la composition et guitare basse au Conservatoire de Paris et résidant à Paris. Dans le même temps son ami de longue date Alberto Pitta (ex directeur artistique de Olodum) a commencé son propre projet éducatif Instituto de Arte e Oya Educaçao avec des activités comme le Bloco Afro Cortejo Afro, une école de danse, de l'impression design sur textile, de la mode et de la capoeira. Cortejo Afro et Batala se partagent le même répertoire. Les membres de Batala, depuis 1999, viennent défiler chaque année au Carnaval de Salvador dans le bloco de Cortejo Afro.

En 2001, furent créés un groupe à La Rochelle et à Portsmouth. L'année suivante, Batala effectue son premier défilé au Carnaval de Notting Hill (avec 35 percussionnistes), à partir du groupe de Portsmouth. De nouveaux groupes Batala se sont formés : au Brésil (Brasilia), France (Batala Massif, à Paulhaguet en Auvergne), Espagne (Badajoz) et au Pays de Galles (Bangor et Bermo). Petit à petit d'autre groupe se créent : à Liverpool, à Lancaster, à Nantes, au Portugal, en Belgique (Bruxelles), en Autriche (Vienne), aux États-Unis (Washington DC), en Angola, en Afrique du Sud (Johannesburg) ainsi qu'en Guadeloupe (Batala Gwada) pour un total de 22 groupes dans 12 pays et sur 4 continents.

Batala drummers in Washington, D.C.

En plus d'apporter la musique authentique de Bahia et une culture à une plus large population, le groupe Batala avec un effectif mondial de plus de 800 joueurs de percussions a un besoin constant de nouveaux tambours, baguettes, ceintures, tee-shirts. Chaque année un nouveau costume est créé. Tous ces éléments sont réalisés à Salvador à l'Instituto Oya et à la Fabrica Batala en vertu d'un accord de commerce équitable. En outre, les membres de Batala qui fréquentent le Carnaval de Salvador reversent plus 15 000 livres à l' Instituto et la Fabrica ainsi que dans l'économie locale en payant la pension, les costumes, les ateliers et les répétitions du carnaval et le transport sur leur séjour de trois semaines. Les membres de Batala sont aussi impliqués dans de nombreuses activités sociales et éducatives avec les enfants qui sont organisées par l' Instituto Oya et le groupe Batala. En raison du lien entre Cortejo Afro et Giba, dû à une longue amitié, et avec à peu près n'importe qui sur la scène de Bahia, Batala a eu la chance de travailler avec des artistes tels que Ilê Aiyê, Olodum, Daniela Mercury, Margareth Menezes, ou avec Neguinho do Samba (premier directeur musical d'Ilê Aiyê , fondateur de Olodum et du groupe féminin Dida), le parrain du bloco afro, qui, comme ouvrier métallurgiste, a eu l'idée de la faible profondeur du tambour typique de la samba de Bahia.


Groupe Pays Année de formation Date de l'Encontro
Luanda Angola 2008 -
Badajoz (anc. Iberica) Espagne 2004 -
Bangor Pasy de Galles 2003 -
Barmouth (Bermo) Pays de Galles 2003 2009
Brasilia Brésil 2003 2007
Bruxelles Belgique 2002 -
Gwada Guadeloupe 2009 2010
London Angleterre 2010 -
Johannesburg Afrique du Sud 2009 -
Liverpool Angleterre 2006 2006
Lancaster Angleterre 2006 -
La Rochelle France 2000 2004 & 2005
Nantes France 2002 2013
New York City Etats-Unis 2012 -
Massif France 2007 2011
Paris France 1997 2012
Porto Portugal 2006 -
Portsmouth Angleterre 2001 -
Sydney Australie 2010 -
Tilburg Pays-Bas 2010 -
Vienna Autriche 2007 -
Washington D.C. Etats-Unis 2007 2014

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :