Batak mandailing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mandailing
Parlée en Indonésie
Région Sumatra
Nombre de locuteurs 1 100 000 (en 2000)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 btm
IETF btm

Le mandailing (ou mandailing batak) est une langue austronésienne parlée en Indonésie, dans le Nord de l'île de Sumatra. La langue appartient à la branche malayo-polynésienne des langues austronésiennes.

Classification[modifier | modifier le code]

Le mandailing, comme les autres langues qualifiées traditionnellement de batak, fait partie des langues sumatra du Nord-Ouest qui sont un des sous-groupes du malayo-polynésien occidental[2].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Mariés mandailing à l'époque des Indes néerlandaises

Les tableaux présentent la phonologie du mandailing parlé dans le kapubaten de Tapanuli Selatan[3].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte a [a]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabiales Alvéolaires Dorsales Glottales
Palatales Vélaires
Occlusives Sourde p [p] t [t] k [k]
Sonore b [b] d [d] g [g]
Fricative s [s] h [h]
Affriquée Sourde c [t͡ʃ]
Sonore j [d͡ʒ]
Nasale m [m] n [n] ny [ɲ] ng [ŋ]
liquide l [l]
roulée r [r]
Semi-voyelle y [j]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Adelaar, 2005, p. 22.
  3. Siregar, 1977, pp. 7-8.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Adelaar, Alexander, The Austronesian Languages of Asia and Madagascar: A Historical Perspective, The Austronesian Languages of Asia and Madagascar, pp. 1-42, Routledge Language Family Series, Londres, Routledge, 2005, (ISBN 0-7007-1286-0)
  • (id) Siregar, Ahmad Samin, Kamus Bahasa Angola/Mandailing Indonesia, Jakarta, Pusat Pembinaan Dan Pengembangan Bahasa, Departemen Pendidikan Dan Kebudayaan, 1977.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]