Bataille du défilé de la Scie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille du défilé de la Scie
RessasApril05 073.jpg
Informations générales
Date 238 av. J.-C.
Lieu peut-être Djebel Ressas
Issue Défaite des mercenaires
Belligérants
Carthage Forces mercenaires
Commandants
Hannon le Grand ; Hamilcar Barca
Forces en présence
infanterie : 10 000 ; au moins 2 000 cavaliers numides Infanterie : 40 000 hommes
Pertes
inconnu
Guerre des Mercenaires

La bataille du défilé de la Scie eut lieu en 238 av. J.-C. ; elle est une des dernières batailles de la Guerre des Mercenaires. Ce conflit est nommé par Gustave Flaubert bataille du défilé de la Hache dans son roman Salammbô, paru en 1862 et basé sur le récit de la guerre opposant Carthage à une partie de ses mercenaires. Elle se termine par une défaite écrasante des forces rebelles qui sont décimées.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Hamilcar Barca parvient à bloquer 40 000 insurgés sous le commandement de Spendios dans le défilé « de la Scie »[1]. Le lieu de la bataille est identifié par François Decret à la « région du Djebel Ressas, entre Zaghouan et Grombalia »[2]. Les assiégés espèrent que des renforts débloqueront la situation, en vain. La faim finit par régner dans les rangs des rebelles, qui en sont bientôt réduits à manger de la chair humaine[3].

Conséquences[modifier | modifier le code]

Les mercenaires qui ne sont pas tués sont capturés, ainsi Spendios et d'autres chefs rebelles. Les captifs sont crucifiés devant la muraille de Tunis. Pour se venger, Mâtho fait crucifier un membre de l'état-major d’Hamilcar Barca du nom d’Hannon. Peu de temps après, Mâtho tombe aux mains des Carthaginois auxquels se soumettent les populations libyennes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Polybe, I, 85, 7
  2. François Decret, Carthage ou l'empire de la mer, p. 176
  3. François Decret, Carthage ou l'empire de la mer, p. 175