Bataille des Açores

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille des Açores
Débarquement des troupes espagnoles sur l'île de Terceiras
Débarquement des troupes espagnoles sur l'île de Terceiras
Informations générales
Date 26 juillet 1582
Lieu Açores
Issue Victoire décisive espagnole
Belligérants
Drapeau du Royaume de France Royaume de France Drapeau de l'Espagne Monarchie espagnole
Commandants
Philippe Strozzi Álvaro de Bazán
Forces en présence
60 navires 28 navires
Pertes
1 500 morts
1 500 blessés, disparus ou prisonniers
4 navires coulés
2 navires brulés
4 navires capturés
230 morts
550 blessés
Guerre de Succession du Portugal
Batailles
Oosterweel · Valenciennes · Rheindalen · Heiligerlee · Jemmingen · Jodoigne · Brielle · 1er Flessingue · Malines · Goes · Mons · Haarlem · 2e Flessingue · Borsele · Zuiderzee · Alkmaar · Leyde · Reimerswaal · Mook · Lillo · Zierikzee · 1er Anvers · 1er Bréda · Gembloux · Rijmenam · 1er Deventer · Maastricht · 2e Bréda · Açores · 2e Anvers · 3e Anvers · Boksum · Zutphen · 1er Bergen op Zoom · Gravelines · 3e Bréda · 2e Deventer · 1er Groenlo · 2e Groenlo · Turnhout · Nieuport · Ostende · L'Écluse · 3e Groenlo · Saint-Vincent (1606) · Gibraltar · Saint-Vincent (1621) · 2e Bergen op Zoom · 4e Bréda · 4e Groenlo · Matanzas · Bois-le-Duc · Abrolhos · Slaak · Maastricht · 5e Bréda · Cabañas · Kallo · Les Downs · Saint-Vincent (1641) · Hulst · Cavite
Coordonnées 38° 38′ 38″ N 27° 39′ 11″ O / 38.644, -27.65338° 38′ 38″ Nord 27° 39′ 11″ Ouest / 38.644, -27.653  

Géolocalisation sur la carte : Açores

(Voir situation sur carte : Açores)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille des Açores.

La bataille des Açores ou de bataille de Vila Franca ou de bataille de l'île Terceira (26 juillet 1582), est la première bataille navale de l'histoire où des galions se sont affrontés. Elle a eu lieu dans le contexte de l'invasion du Portugal par l'armée espagnole de Philippe II pour la succession du trône du Portugal.

Elle vit s'affronter l'armada espagnole commandée par Alvaro de Bazan marquis de Santa Cruz à la marine française de Philippe Strozzi envoyé pour soutenir Prior de Crato, prétendant portugais au trône, et ainsi éviter que l'empire portugais ne tombe entre les mains de l'empire espagnol.

L'armada espagnole était composée de 28 navires, la flotte franco-portugaise en comptait 60. Le soir du 26 juillet la flotte française essuie une terrible défaite et perd plus de 3 000 hommes et 10 navires, alors que les Espagnols ne perdent aucun navire et comptent moins de 230 morts. Philippe Strozzi, capturé, sera jeté à la mer par les vainqueurs.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Suite à cette bataille, les Açores sont à leur tour envahies et l'empire espagnol annexe tous les territoires portugais à travers le monde.