Bataille de la Vedrocha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de la Vedrocha
Informations générales
Date 14 juillet 1500
Lieu rivière Vedrocha (50 km à l'ouest de Kalouga (Russie)
Issue Victoire russe décisive
Belligérants
Grunwald Pogoń czerwona.svgGrand-duché de Lituanie
Royaume de Pologne
Grand-duché de Moscou
Commandants
Grunwald Pogoń czerwona.svgprince Constantin Ostrogski Daniil Chtchenia
Forces en présence
environ 40 000 environ 40 000
Pertes
environ 8 000 morts inconnues
guerres russo-lituaniennes
Coordonnées 54° 49′ 07″ N 33° 28′ 37″ E / 54.81861112, 33.47694445 ()54° 49′ 07″ Nord 33° 28′ 37″ Est / 54.81861112, 33.47694445 ()  

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de la Vedrocha.

La Bataille de la Vedrocha fut l'une des plus grandes batailles de l'histoire de la Russie au Moyen Âge, dans le cadre des guerres russo-lituaniennes. Elle eut lieu le 14 juillet 1500 à environ 50 km à l'ouest de Kalouga, entre les forces conjointes du Grand-duché de Lituanie et du Royaume de Pologne, sous le commandement du prince Constantin Ostrogski, et l'armée russe conduite par le prince Daniil Chtchenia.

Le remarquable commandant russe employa les mêmes tactiques, qui furent couronnées de succès pour l'armée russe, qu'à la bataille de Koulikovo (1380). Vedrocha fut une victoire écrasante pour les Russes. Quelque 8 000 Lituaniens furent tués et beaucoup d'autres faits prisonniers, y compris le prince Ostrogski, le tout premier Grand Hetman de Lituanie lui-même.

La bataille conduisit au traité de paix de 1503, qui vit d'immenses territoires — environ un tiers du Grand-Duché — intégrés à l'État russe naissant. À sa libération, le prince Ostrogski fit plusieurs tentatives de représailles, mais sa brillante victoire d'Orcha (1514) n'eut pas de conséquences politiques.

Source[modifier | modifier le code]