Bataille de la Sesia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de la Sesia
Informations générales
Date 30 avril 1524
Lieu Près de la rivière Sesia en Lombardie
Issue Victoire impériale et espagnole
Belligérants
Blason France moderne.svg France Armoiries moderne Saint-Empire bicéphale.svg Saint-Empire et Espagne
Commandants
Guillaume Gouffier de Bonnivet
Pierre Terrail de Bayard
Charles de Lannoy
Sixième guerre d'Italie

La bataille de la Sesia, survenue le 30 avril 1524 au cours de la Sixième guerre d'Italie, est une victoire décisive de Charles Quint sur François Ier : les arquebusiers de Charles de Lannoy tiennent en échec les chevaliers français commandés par l'amiral Bonnivet et le comte de Saint-Pol, qui doivent évacuer la Lombardie.

Ennemi le plus actif du connétable de Bourbon, passé aux Impériaux, Bonnivet est nommé en remplacement du vicomte de Lautrec à la tête de l'armée d’Italie. Il pénètre en 1523 dans le Milanais. Plutôt que d'attaquer Milan, il préfère en faire le blocus, dans l'espoir de l'affamer ; mais l'armée impériale entreprend de l’affamer lui-même dans son camp. Bonnivet se retire au-delà du Tessin, et par de mauvaises dispositions, il laisse battre à Rebec le chevalier Bayard. Un bataillon de six mille Suisses parvient arrêter les impériaux et sauve les débris de l’armée française. Pressé par le marquis de Pescaire, Bonnivet confie la retraite à Bayard, qui sauve l'armée à Romagnano ; dans cette action, le chevalier Bayard est mortellement blessé par un coup d'escopette dans le dos. La colonne vertébrale brisée, il enjoint à ses compagnons de le quitter.

L'évacuation du Milanais est entière.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]