Bataille de la Nive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de la Nive
Informations générales
Date 9 - 12 décembre 1813
Lieu Rives de la Nive
Issue Victoire des alliés
Belligérants
Drapeau de l'Empire français Empire français Drapeau du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande Royaume-Uni
Flag of Spain (1785-1873 and 1875-1931).svg Espagne
Flag Portugal (1707).svg Royaume de Portugal
Commandants
Nicolas Jean-de-Dieu Soult Arthur Wellesley de Wellington
Forces en présence
62 000 hommes 64 000 hommes
Pertes
3 000 morts ou blessés Grande-Bretagne:
278 morts
2 185 blessés
209 disparus

Portugal :
409 morts
1 602 blessés
287 disparus

Espagne :
5 morts
21 blessés
Guerre d'indépendance espagnole
Batailles
Campagne de Vitoria et des Pyrénées (1813-1814)

Vitoria · Saint-Sébastien (1er) · Pyrénées · Sorauren · Buenza · Saint-Sébastien (2e) · San Marcial · Bidassoa · Pampelune · Nivelle · Nive

Traité de Valençay

Garris · Orthez · Bayonne · Toulouse

La bataille de la Nive est une bataille de la Guerre d'indépendance espagnole, qui s'est déroulée en décembre 1813.

Les pertes[modifier | modifier le code]

« État des tués, blessés et manquans dans les actions des 9, 10, 11, 12 et 13 décembre 1813. Anglais : Un lieutenant-colonel, un major, trois capitaines, dix lieutenans, trois enseignes, huit sergens, deux tambours, deux cent cinquante soldats, dix-neuf chevaux, tués. Deux officiers de l'état-major de l'armée, trois lieutenans-colonels, six majors, trente capitaines, soixante-sept lieutenans, vingt-deux enseignes, cent trente-un sergens, vingt tambours, mille neuf cent quatre soldats, quarante chevaux, blessés. Un major, un capitaine, cinq lieutenans, un enseigne, dix sergens, trois tambours, cent quatre-vingt-huit soldats, un cheval, manquans. Portugais : Dix officiers et trois cent quatre-vingt-dix-neuf soldats tués. Cent quatre officiers et mille quatre cent quatre-vingt-huit soldats blessés. Huit officiers et deux cent soixante-dix-neuf soldats manquans. Espagnols : Cinq soldats tués, vingt-un soldats blessés[1]. »

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alphonse de Beauchamp Histoire de la campagne de 1814: et de la restauration de la Restauration de la monarchie française, tome I, p.552-553
  • (en) David Chandler, Dictionary of the Napoleonic Wars, Wordsworth Editions, 1999. (ISBN 1-84022-203-4)
  • (en) Michael Glover, The Peninsular War 1807-1814. London: Penguin, 2001. (ISBN 0-141-39041-7)
  • (en) Elizabeth Longford, Wellington: The Years of the Sword, Panther Books Ltd., 1971. (ISBN 586-03548-6[à vérifier : isbn invalide])
  • (en) Digby Smith, The Napoleonic Wars Data Book. London: Greenhill, 1998. (ISBN 1-85367-276-9)