Bataille de la Kizu-gawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de la Kizu-gawa
La Kizu-gawa de nos jours
La Kizu-gawa de nos jours
Informations générales
Date 29 novembre 1614
Lieu Rivière Kizu, à Osaka au Japon
Issue Victoire des Tokugawa
Belligérants
Shogunat Tokugawa Clan Toyotomi
Commandants
Ishikawa Tadafusa, Hachisuka Yoshishige Inconnu
Forces en présence
+ de 2 300 inconnu
Batailles
Campagne d'hiver

Imafuku · Shigeno · Kizugawa · Toda-Fukushima · Sanada-Maru


Campagne d'été
Kashii · Dōmyōji · Yao · Wakae · Tennōji

La bataille de la Kizu-gawa (木津川の戦い), en 1614, est l'une des batailles du siège d'Osaka, qui permet au shogunat Tokugawa de vaincre le clan Toyotomi, dernière opposition majeure à son contrôle du Japon.

Une forteresse fidèle aux Toyotomi commandait une section de la Kizu-gawa près d'Osaka. Après une mission de reconnaissance shogunale, deux assauts amphibies sont lancés pour s'en emparer. Ishikawa Tadafusa conduit 2 300 hommes à travers le fleuve sur des bateaux en provenance de l'ouest tandis que d'autres groupes sous le commandement de Hachisuka Yoshishige attaquent par le sud et l'est.

Les attaques réussissent et la forteresse tombe aux mains des forces des Tokugawa.

Références[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]