Bataille de l'Helgeå

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La bataille navale de l'Helgea a été livrée en 1026 et a opposé la flotte danoise d'une part à celle de la Suède et de la Norvège, dans l'estuaire de la rivière Helgea. La localisation de cette dernière est incertaine et l'on hésite aujourd'hui entre l'Helgea d'Uppland ou celle de Scanie.

La bataille est décrite par Saxo Grammaticus dans sa Gesta Danorum et dans la Saga de Saint Olaf de Snorri Sturluson.

La flotte suédo-norvégienne, commandée par les rois Anund Jacob et Olaf le Fort, attendaient dans la rivière les forces de Knut Ier le Grand, commandées par le Jarl Ulf, et avaient fait édifier un barrage de tourbe et de troncs. La flotte de Knut, dont le propre navire mesurait, selon les auteurs de l'époque, près de 80 mètres de long, était impressionnante et lorsque les rois de Suède et de Norvège firent libérer les eaux à son apparition, le déluge qui s'ensuivit ne détruisit pas assez de vaisseaux pour empêcher leur adversaire de gagner la bataille avec ceux qui lui restaient.

Quelque temps après sa victoire, Knut devint roi de Norvège (1028).

Référence[modifier | modifier le code]