Bataille de l'île Valcour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de l'île Valcour
Le Royal Savage échoué et brulant, pendant que les navires britanniques font feu (artiste inconnu, vers 1925).
Le Royal Savage échoué et brulant, pendant que les navires britanniques font feu (artiste inconnu, vers 1925).
Informations générales
Date 11-
Lieu Lac Champlain
Issue Victoire tactique britannique
Victoire stratégique américaine
Changements territoriaux New York
Belligérants
Grand Union Flag.svg Treize colonies / US flag 13 stars – Betsy Ross.svg États-Unis Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Commandants
Benedict Arnold Guy Carleton
Thomas Pringle
Forces en présence
16 navires 30 navires
Pertes
11 navires 3 canonnières
Guerre d'indépendance des États-Unis
Coordonnées 44° 36′ 38″ N 73° 25′ 49″ O / 44.610511111111, -73.430386111111 ()44° 36′ 38″ Nord 73° 25′ 49″ Ouest / 44.610511111111, -73.430386111111 ()  

La bataille de l'île Valcour est une bataille navale qui se déroula le sur le lac Champlain à la frontière actuelle entre le Canada et les États-Unis. L'engagement principal a eu lieu dans la baie de Valcour, un détroit entre la partie continentale de l'État de New York et l'île Valcour.

La bataille est généralement considérée comme l'une des premières batailles navales de la guerre d'indépendance des États-Unis, et l'une des premières de la marine militaire des États-Unis.

La plupart des navires de la flotte américaine, sous le commandement de Benedict Arnold, ont été capturés ou détruits par une force britannique sous le commandement du général Guy Carleton comprenant un contingent de canonniers mercenaires allemands.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]