Bataille de Yiling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La bataille de Yiling (夷陵之戰), ou bataille de Xiaoting (猇亭之戰), est une bataille qui a eu lieu en 222 durant la période des Trois Royaumes en Chine. Elle opposa le Royaume de Shu (ou Shu Han) au Royaume de Wu dans les plaines du Yichang.

La mort de Guan Yu et de Zhang Fei entraîna Liu Bei, roi du Shu, à combattre le Wu malgré la désapprobation de Zhao Yun et de Zhuge Liang, qui conseillaient d'attaquer plutôt le Wei.

Mais voulant à tout prix venger la mort de ses frères d'honneurs, Liu Bei envoie son armée attaquer les forces de Sun Quan à Yi Ling. Sun Quan est face à un problème de taille car Lu Meng son stratège vient de mourir de maladie. Il nomme alors Lu Xun "commandant des opérations" et ordonne à l'armée Wu d'obéir à ses ordres.

La bataille fut entièrement planifié par Lu Xun et l'attaque de son subordonné Zhu Ran provoqua une défaite cuisante de l'armée Shu, beaucoup plus imposante. Il est vrai que Liu Bei, aveuglé par sa colère et sa soif de vengeance, choisit l'attaque frontale plutôt que de laisser son stratège Zhuge Liang élaborer un plan d'attaque correct.

L'armée Wu fut tout de même affectée par la mort de Gan Ning tué d'une flèche par Shamoke pendant sa fuite.

Conséquences[modifier | modifier le code]

La bataille de Yiling donne à Lu Xun l'occasion de montrer sa valeur comme stratège : grâce à lui le royaume de Wu redevient une grande puissance militaire parmi les trois royaumes.