Bataille de Valverde de Mérida

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La bataille de Valverde de Mérida oppose le Portugal et la Castille en 1385.

Peu de temps après la bataille d'Aljubarrota qui voit les Portugais battre les Castillans, les troupes de Nuno Álvares Pereira pénètrent en territoire castillan par la ville de Badajoz. D'Estremoz ils rejoignent Vila Viçosa puis Olivença. Ils poursuivent en direction de Mérida, afin d'affronter les forces adverses. Celles-ci viennent les encercler à Valverde de Mérida près du fleuve Guadiana.

Nous sommes alors en octobre 1385. Au moment de traverser, les troupes portugaises sont attaquées.

Selon le chroniqueur Fernão Lopes, Nuno Álvares Pereira se serait alors mis à genoux afin de prier alors que ses troupes subissaient de lourdes pertes. Sa foi ardente aurait alors contaminé ses troupes qui sortirent victorieuses.

Du côté portugais, le front était commandé par Nuno Álvares Pereira, l'arrière par Álvaro Gonçalves Camelo, les flancs par Martim Afonso de Melo et Gonçalo Anes de Castelo de Vide. Du côté castillan se trouvaient les maîtres de l'Ordre des Hospitaliers et de l'Ordre de Calatrava ainsi que le comte de Niebla. Un Portugais se battait de leur côté : Martim Anes de Barbuda, le maître de l'Ordre d'Alcántara.