Bataille de Valls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Valls
Informations générales
Date 25 février 1809
Lieu Valls, Espagne
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau de l'Empire français Empire français Drapeau de l'Espagne Espagne
Commandants
Laurent de Gouvion-Saint-Cyr Théodore Reding von Biberegg
Forces en présence
environ 13 000 12 000 fantassins
700 cavaliers
8 canons
Pertes
1 000 morts ou blessés 1 400 morts ou blessés
1 600 capturés
8 canons
Guerre d'indépendance espagnole
Batailles
Campagne d'Aragon et de Catalogne (1809-1814)

Valls (1re) · Gérone · Alcañiz · María-Belchite · Mollet · Vich · Villafranca (2e) · Lérida · Tortose · Valls (2e) · Tarragone (1er) · Sagonte · Valence · Castalla (1er) · Castalla (2e) · Tarragone (2e)

Coordonnées 41° 17′ 00″ N 1° 15′ 00″ E / 41.28333, 1.2541° 17′ 00″ Nord 1° 15′ 00″ Est / 41.28333, 1.25  

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Valls.

Géolocalisation sur la carte : Catalogne

(Voir situation sur carte : Catalogne)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Valls.

La bataille de Valls fut disputée le 25 février 1809, pendant la guerre d'indépendance espagnole, près de la ville de Valls en Catalogne entre les troupes franco-italiennes du général Gouvion-Saint-Cyr et les forces du général Théodore Reding von Biberegg, général suisse au service de l'Espagne, qui fut mortellement blessé pendant une charge de la cavalerie française. La bataille se conclut par la victoire des Franco-italiens.

Le nom de Valls est inscrit sur l'Arc de Triomphe à Paris, avec d'autres victoires françaises de la Révolution et de l'Empire.

Sources[modifier | modifier le code]