Bataille de Valea Albă

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Valea Albă
Informations générales
Date 26 juillet 1476
Lieu Războieni
Issue victoire ottomane
Belligérants
Moldavie Empire ottoman
Commandants
Étienne III le Grand (Ștefan cel Mare) Mehmed II (Mehmed)
Forces en présence
 ? 200 000 Ottomans
Guerres turco-moldaves
Coordonnées 47° 04′ 42″ N 26° 33′ 37″ E / 47.078333333333, 26.560277777778 ()47° 04′ 42″ Nord 26° 33′ 37″ Est / 47.078333333333, 26.560277777778 ()  

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

(Voir situation sur carte : Roumanie (relief))
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Valea Albă.

La bataille de Valea Albă (bataille de la Vallée Blanche) fut un évèvement important dans l'histoire de la Moldavie. Elle se déroula près de Războieni, à Valea Albă, le 26 juillet 1476, entre l'armée plutôt petite de Moldavie conduite par le voïvode Étienne III le Grand (Ștefan cel Mare) et l'armée de l'Empire ottoman que commandait en personne le sultan Mehmed II (Mehmed). Le nombre d'Ottomans aurait été de 200 000.

La bataille commença quand les Moldaves attaquèrent les forces principales ottomanes dans une forêt incendiée, en leur causant de lourdes pertes. Voyant l'imminente défaite de ses forces, Mehmed chargea les Moldaves avec sa garde personnelle composée de janissaires, tournant ainsi le résultat de la bataille.

L'armée moldave fut sérieusement vaincue (les pertes furent extrêmement élevées des deux côtés, et les chroniqueurs dirent que le champ de bataille entier resta recouvert par les ossements blancs des morts, ce qui expliquerait l'origine du nom de Vallée Blanche). Ștefan fut contraint à la retraite avec le reste de son armée vers les forteresses de Neamț, Suceava et Hotin, alors que les Ottomans continuaient à piller le pays.

Virgil Gheorghiu évoque cette bataille de Valea Albă dans ses Mémoires, étant natif de ce hameau de Moldavie.