Bataille de Tourane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La bataille de Tourane est une bataille navale. La victoire est remportée le 15 avril 1847 par deux navires de la Marine française sous le commandement du capitaine de vaisseau Augustin de Lapierre sur la flotte du royaume viêtnamien de la dynastie Nguyễn au large de la ville de Tourane qui s'appelle aujourd'hui Đà Nẵng.

Contexte[modifier | modifier le code]

Venant demander de nouveau, au nom du gouvernement français, la liberté religieuse et la sécurité pour nos ressortissants, n'étant pas allé au banquet offert par Thiệu Trị, les navires français furent attaqués[pas clair][1]. Le combat ayant duré deux heures, 4 corvettes vietnamiennes sont coulées et une cinquième est très endommagée. Les Vietnamiens perdent près de 1 200 hommes lors de cette bataille.

Navires engagés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. dir général Puypéroux, Histoire militaire de l’Indochine française, Hanoï-Haiphong, imprimerie d'Extrême-Orient, Exposition coloniale internationale de Paris de 1931, 1931, deuxième édition, P24.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) R. Ernest Dupuy et Trevor Dupuy, The Collins Encyclopedia of Military History, Mackays of Chatham plc, 1998
  • Philippe Héduy, Histoire de l'Indochine, Albin Michel, 1998, (ISBN 2-226-09965-4)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]