Bataille de Tawarga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Tawarga
Informations générales
Date 11-13 août 2011
Lieu Tawarga, Libye
Issue Victoire rebelle
Belligérants
Drapeau de la Libye Conseil national de transition Flag of Libya (1977-2011).svg Jamahiriya arabe libyenne
Commandants
Drapeau de la Libye Ibrahim Halbus
Drapeau de la Libye Abdul Hassan
Drapeau de la Libye Ali Ahmed al Sheh
Flag of Libya (1977-2011).svg Inconnues
Pertes
Drapeau de la Libye
15 morts[1]
85 blessés
1 char T-55 détruit
Flag of Libya (1977-2011).svg
4 morts[2]
60 capturés
Guerre civile libyenne
Batailles
1re Benghazi · El Beïda · Derna · 1re Tripoli · Misrata · 1re Zaouïa · Djebel Nefoussa (1re Dehiba · 2e Dehiba · Gharyan) · 1re Brega · 1re Ras Lanouf · 1re Ben Jawad · 2e Ras Lanouf · 2e Brega · 1re Ajdabiya · 2e Benghazi · 2e Ajdabiya · 1re golfe de Syrte · 3e Brega · Al Jawf · Front de Misrata (Zliten · Tawarga · 2e Zaouïa · 4e Brega · Fezzan · Birak) · 5e Brega · 3e Zaouïa · 2e Tripoli · 2e Sebha · 2e golfe de Syrte (Syrte) · Offensive de Bani Walid (Tarhounah - Bani Walid)

Intervention militaire de l’OTAN · Opération Ellamy (Royaume-Uni) · Opération Harmattan (France) · Opération Odyssey Dawn (États-Unis) · Opération Mobile (Canada)

La bataille de Tawarga est une bataille de la guerre civile libyenne opposant les forces fidèles à Mouammar Kadhafi à la rébellion libyenne du 11 au 13 août 2011 dans la ville de Tawarga.

Contexte[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Guerre civile libyenne de 2011.

Ville stratégique, des tireurs d'élite et de l'artillerie de l'armée gouvernementale y étaient implantées, menaçant Misrata.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Les rebelles lancent une offensive sur la ville le 11 août appuyés par 3 à 6 chars et avec le soutien aérien de l'OTAN.

Après deux jours de combats, elle est occupée par les forces du CNT le 13 août qui en chassent les khadafistes.

Références[modifier | modifier le code]