Bataille de Sudoměř

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La bataille de Sudoměř
Mémorial de Jan Žižka à Sudoměř
Mémorial de Jan Žižka à Sudoměř
Informations générales
Date 25 mars 1420
Lieu Sud de la Bohême
Issue Victoire hussite
Belligérants
Hussites Catholiques
Commandants
Jan Žižka
Břeněk from Švihov
Jindřich from Hradec
Peter von Konopischt from Sternberg
Forces en présence
12 chariots de guerre et 400 fantassins 2 000 cavaliers
Pertes
lourdes, au moins 3 chariots détruits lourdes
Croisades contre les Hussites
Coordonnées 49° 14′ 31″ N 14° 03′ 50″ E / 49.24194444, 14.06388889 ()49° 14′ 31″ Nord 14° 03′ 50″ Est / 49.24194444, 14.06388889 ()  

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

(Voir situation sur carte : République tchèque)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Sudoměř.

La bataille de Sudomĕř eut lieu le 25 mars 1420, opposant les forces catholiques et hussites. Ces derniers étaient menés par Břeněk from Švihov (mort au combat) et Jan Žižka. Les hussites furent victorieux. Il s'agit de la deuxième plus célèbre bataille des croisades contre les hussites. La première, la bataille de Nekmíř, était plus une retraite qu'un véritable affrontement. Les forces royalistes poursuivirent les hussites et c'est pourquoi cette bataille eut lieu. Au commencement, les hussites furent attaqués sous un drapeau de cessez-le-feu. Cependant, ils eurent le temps de fortifier leur position. Un des leurs flancs était protégés par les chariots de guerre et les autres par les étangs Markovec, Škaredý et Prostřední. Un millier de johannites venant de Strakonice, menés par Jindřich from Hradec (mort au combat), attaquèrent les chariots disposés en barrage. Ils échouèrent dans leur tentative, subissant de lourdes pertes.

Ensuite, un autre millier de cavaliers royalistes menés par Peter von Konopischt from Sternberg menèrent un assaut sur un point faible de la formation ennemie, Cependant, ils s'embourbèrent dans le marais Škaredý. Ils essayèrent de s'en sortir en descendant de leurs chevaux mais rien n'y fit. Profitant de cette situation, l'infanterie légère hussite les anéantit au moyen de fléaux d'armes. La bataille prit fin avec la tombée de la nuit et l'arrivée de la brume. en tira avantage et s'enfuit.

Finalement, il s'agissait du premier succès d'une série à venir pour les hussites. En regardant les forces en présence, cette victoire a de quoi surprendre. En effet, les effectifs hussites, au nombre de 400, étaient surtout composés de fermiers et de villageois, parmi lesquels se trouvaient également des femmes et des enfants. En face, les forces royalistes étaient composées de 2000 cavaliers de l'armée régulière. Cependant, il faut mettre en avant l'utilisation ingénieuse de la tactique de Wagenburg et le choix de la position hussite par Jan Žižka. Il est certain que ces deux faits pesèrent lourds dans la balance.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :