Bataille de Sipe-Sipe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Sipe-Sipe
Informations générales
Date 28 novembre 1815
Lieu département de Cochabamba, Bolivie
Issue Victoire espagnole
Belligérants
Flag of Argentina (alternative).svg Provinces-Unies du Río de la Plata Drapeau de l'Espagne Espagne
Commandants
José Rondeau Joaquín de la Pezuela
Forces en présence
entre 3 000 et 3 500 hommes
9 canons
4 100 hommes
20 canons
Pertes
plus de 1 000 morts et blessés 32 morts
198 blessés
Guerres d'indépendance en Amérique du Sud
Batailles
Suipacha · Las Piedras · Huaqui · Tucumán · Cerrito · Salta · Campagne Admirable · Ayohuma · Buceo · La Puerta (1814) · Rancagua · Sipe-Sipe · Carthagène · Chacabuco · La Puerta (1818) · Maipú · Vargas · Boyacá · Valdivia · Carabobo · Yaguachi · Pichincha · Lac Maracaibo · Junín · Ayacucho
Cette boîte : voir • disc. • mod.
Coordonnées 17° 27′ 22″ S 66° 20′ 52″ O / -17.45612778, -66.3478083317° 27′ 22″ Sud 66° 20′ 52″ Ouest / -17.45612778, -66.34780833  

Géolocalisation sur la carte : Bolivie

(Voir situation sur carte : Bolivie)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Sipe-Sipe.

La bataille de Sipe-Sipe eut lieu le 28 novembre 1815 sur le plateau du même nom, en Bolivie, au cours des guerres d'indépendance en Amérique du Sud. Les forces républicaines argentines de l'armée du nord, dirigées par le général José Rondeau, y subirent une lourde défaite face aux royalistes espagnols commandés par Joaquín de la Pezuela. Les Espagnols reprirent avec cette victoire le contrôle du Haut-Pérou alors que Rondeau fut relevé de son commandement.