Bataille de Saint-Christophe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bataille de Saint-Kitts)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Prise de Saint-Christophe.
Bataille de Saint-Christophe
Bataille de Saint-Christophe en janvier 1782, par  Thomas Maynard, 1783
Bataille de Saint-Christophe en janvier 1782, par Thomas Maynard, 1783
Informations générales
Date 25 et 26 janvier 1782
Lieu Au large de Saint-Christophe
Issue Victoire stratégique française,
victoire tactique britannique
Belligérants
Drapeau du Royaume de France Royaume de France Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Commandants
Drapeau de la France Comte de Grasse Drapeau du Royaume-Uni Sir Samuel Hood
Forces en présence
26 navires 22 navires
Pertes
107 morts
204 blessés
1 navire capturé
72 morts
244 blessés
Guerre d'indépendance des États-Unis
Batailles
Campagne de Boston (1774-1776)

(Powder Alarm) · Lexington et Concord · Boston · Bunker Hill


Invasion du Canada (1775)

Fort Ticonderoga · Fort Saint-Jean · Longue-Pointe · Québec · Saint-Pierre · Les Cèdres · Trois-Rivières · Ile Valcour


Campagne de New York et du New Jersey (1776-1777)

Long Island · Kips Bay · Harlem Heights · Pell's Point · White Plains · Fort Washington · Iron Works Hill · Trenton · Assunpink Creek · Princeton · Millstone · Bound Brook · Short Hills


Campagne de Saratoga (1777)

Fort Ticonderoga · Hubbardton · Fort Anne · Fort Stanwix · Oriskany · Bennington · Forts Clinton et Montgomery · Saratoga


Campagne de Philadelphie (1777-1778)

Bound Brook · Short Hills · Staten Island · Cooch's Bridge · Brandywine · Clouds · Paoli · Germantown · Red Bank · Gloucester · White Marsh · Matson's Ford · Valley Forge · Quinton's Bridge · Crooked Billet · Barren Hill · Monmouth


Front de l'Ouest (1775-1782)

1er Fort Henry · Boonesborough · Illinois · Fort Vincennes · Fort Pitt · Fort Laurens · Chillicothe · Saint-Louis · Kentucky · Défaite de La Balme · Piqua · Coshocton · Lochry · Long Run · Gnadenhütten · Little Mountain · Expédition Crawford · Bryan Station · Blue Licks · 2e Fort Henry


Front du Nord (1777)

Wyoming Valley · Big Runaway


Front du Sud (1775-1781)

Williamsburg · Great Bridge · Moore's Creek Bridge · Rice Boats · Alligator Bridge · Beaufort · Kettle Creek · Brier Creek · Stono Ferry · Savannah · Charleston · Camden · Kings Mountain · Cowpens · Pyle · Guilford Court House · Hobkirk's Hill · Eutaw Springs · Baie d'Hudson


Campagne de Floride (1779-1781)

Fort Bute · Bâton-Rouge · Fort Charlotte · Mobile · Pensacola


Campagne de Yorktown (1781)

Cap Henry · Blandford · Greenspring Farm · Baie de Chesapeake · Yorktown


Guerre des Antilles (1775-1783)

Nassau · Barbade (en) · Dominique · Sainte-Lucie (1re) · Sainte-Lucie (2e) · Saint-Vincent (en) · La Grenade (1re) · La Grenade (2e) · Río Hondo (en) · Cayo Cocina (en) · San Fernando (en) · 12 décembre 1779 (en) · 1re Martinique · 2e Martinique · Bermudes · Fort San Juan (en) · Indes occidentales néerlandaises (en) · Saint-Eustache (en) · Fort-Royal · Tobago · Brimstone Hill · Saint-Christophe · Demerara et Essequibo (en) · Montserrat · Roatán (en) · Saintes · Canal de la Mona · Black River (en) · Nassau (2e) (en) · Hispaniola · 6 décembre 1782 · 15 février 1783 · Turques-et-Caïques · l'Alliance et la Sybil · Nassau (3e) (en)


Campagne des Indes (1778-1783)

Pondichéry · 1er Négapatam · Porto Praya · Sadras · Provédien · 2e Négapatam · Trinquemalay · 1er Gondelour · 2e Gondelour


Campagne d'Europe (1778-1783)

1er Ouessant · Flamborough Head · 1er Cap Saint-Vincent · 2e Saint-Vincent · Jersey · Dogger Bank · 2e Ouessant · Gibraltar · Cap Spartel

Coordonnées 17° 15′ 32″ N 62° 41′ 02″ O / 17.258956, -62.684003 ()17° 15′ 32″ Nord 62° 41′ 02″ Ouest / 17.258956, -62.684003 ()  

Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles

(Voir situation sur carte : Petites Antilles)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Saint-Christophe.

Géolocalisation sur la carte : Saint-Christophe-et-Niévès (relief)

(Voir situation sur carte : Saint-Christophe-et-Niévès (relief))
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Saint-Christophe.

La bataille de Saint-Christophe ou de Saint-Kitts, aussi connue sous le nom de bataille de Frigate Bay, se déroule les 25 et 26 janvier 1782 lors de la guerre d'indépendance des États-Unis entre la flotte britannique du contre-amiral Samuel Hood et la flotte française de l'amiral de Grasse.

Contexte[modifier | modifier le code]

Quand Samuel Hood retourne aux Antilles à la fin de 1781 après la bataille de la baie de Chesapeake, il est alors seul aux commandes en l'absence de l'amiral Rodney. L'amiral français de Grasse met les voiles depuis la Martinique et atteint Saint-Christophe le 11 janvier 1782 afin d'attaquer l'île britannique de Saint-Christophe et sa voisine Niévès.

Bataille[modifier | modifier le code]

Bataille de Frigate Bay, 1782, la flotte de Hood (à gauche) repousse la flotte française de l'Amiral de Grasse. Peint par Nicholas Pocock.

Le 24 janvier, vingt-deux vaisseaux de guerre britanniques commandés par l'amiral Hood sont aperçus à proximité de Niévès avec pour mission de dégager Saint-Christophe. La flotte de l'amiral de Grasse se lance à leur rencontre, mais le lendemain à l'aube Hood a viré vers Montserrat et des vents contraires est-sud-est empêchent les Français d'atteindre les Britanniques avant qu'ils ne virent au nord autour de Niévès et qu'ils ne jettent l'ancre au large de Basseterre.

Hood met en place une tactique de harcèlement qui contraint l'amiral de Grasse à quitter son mouillage à Basseterre pour attaquer la flotte britannique au large de Frigate Bay dans la matinée et l'après-midi du 26 janvier, ce qui permet alors à Hood de mouiller lui-même en rade de Basseterre. L'amiral Hood repousse ensuite les attaques de l'amiral de Grasse et perturbe l'attaque française sur les positions britanniques à terre. Pendant ces affrontements navals, les Français perdent 107 hommes et ont 207 blessés à déplorer, les Britanniques ont 72 tués et 244 blessés.

Malgré cette manœuvre brillante, l'amiral Hood ne parvient pas à empêcher l'île de tomber entre les mains des Français.

Plan de la bataille de Saint-Christophe

Forces en présence[modifier | modifier le code]

Royaume de France[modifier | modifier le code]

Flotte française de l'amiral de Grasse
Vaisseau Rang Canons Commandant Victimes Remarques
Tués Blessés Total
Ville de Paris Premier rang 104 François Joseph Paul de Grasse
Jean Baptiste François de La Villéon
Auguste Deuxième rang 80 Louis Antoine de Bougainville
Duc de Bourgogne Deuxième rang 80 M. Coriolis d'Espinouse
Couronne Deuxième rang 80 Claude Mithon de Senneville de Genouilly
Languedoc Deuxième rang 80 Jean-François d'Arros d'Argelos
Magnanime Troisième rang 74 Comte l'Basque
Northumberland Troisième rang 74 M. de Saint-Cézaire
Pluton Troisième rang 74 François Hector d'Albert de Rions
Glorieux Troisième rang 74 Comte d'Escars
César Troisième rang 74 Charles de Bernard de Marigny
Hercule Troisième rang 74 Jean-Isaac Chadeau de la Clocheterie
Zélé Troisième rang 74 Joseph de Gras de Préville
Palmier Troisième rang 74 M. de Mortilly
Hector Troisième rang 74 M. le Vicomte
Souverain Troisième rang 74 M. de Glandevès
Conquérant Troisième rang 74 Charles-Marie de La Grandière
Sceptre Troisième rang 74 Louis-Philippe de Vaudreuil
Citoyen Troisième rang 74 Comte d'Ethy
Destin Troisième rang 74 François-Louis du Maitz de Goimpy
Neptune Troisième rang 74 Charles Sochet des Touches
Bourgogne Troisième rang 74 M. de Champmartin
Dauphin Royal Troisième rang 70 M. Montpereux
Marseillais Troisième rang 74 Henri-César de Castellane-Majastre[1]
Diadème Troisième rang 74
Éveillé Troisième rang 64 Comte Tilly
Réfléchi Troisième rang 64 Jean-Charles de Borda
Jason Troisième rang 64 Chevalier de Villages
Ardent Troisième rang 64 M. Groullon
Caton Troisième rang 64 Comte Fremont
Total des victimes : 107 tués, 204 blessés, 1 navire capturé
Source : Isaac Schomberg's Naval Chronology, p. 398

Royaume de Grande-Bretagne[modifier | modifier le code]

Flotte britannique de l'amiral Sir Samuel Hood
Vaisseau Rang Canons Commandant Victimes Remarques
Tués Blessés Total
Avant-garde
HMS St Albans Troisième rang 64 Capitaine Charles Inglis 0 0 0
HMS Alcide Troisième rang 74 Capitaine Charles Thompson 2 4 6
HMS Intrepid Troisième rang 64 Capitaine Anthony James Pye Molloy 2 0 2
HMS Torbay Troisième rang 74 Capitaine Lewis Gedoin 0 0 0
HMS Princessa Troisième rang 70 Rear admiral Francis Samuel Drake
Capitaine Charles Knatchbull
2 4 6 Navire-amiral de l'avant-garde
HMS Prince George Deuxième rang 98 Capitaine James Williams 1 3 4
HMS Ajax Troisième rang 74 Capitaine Nicholas Charrington 1 12 13
Centre
HMS Prince William Troisième rang 64 Capitaine George Wilkinson 0 3 3
HMS Shrewsbury Troisième rang 74 Capitaine John Knight 3 7 10
HMS Invincible Troisième rang 74 Capitaine Charles Saxton 0 2 2
HMS Barfleur Deuxième rang 98 Rear admiral Samuel Hood
Capitaine Alexander Hood
9 24 33 Navire-amiral du centre
HMS Monarch Troisième rang 74 Capitaine Francis Reynolds-Moreton 2 2 4
HMS Belliqueux Troisième rang 64 Capitaine James Cranstoun 5 7 12
HMS Centaur Troisième rang 74 Capitaine John Nicholson Inglefield 0 12 12
HMS Alfred Troisième rang 74 Capitaine William Bayne 2 20 22
Arrière-garde
HMS Russell Troisième rang 74 Capitaine Henry Edwyn Stanhope 8 29 37
HMS Resolution Troisième rang 74 Capitaine Lord Robert Manners 5 11 16
HMS Bedford Troisième rang 74 Commodore Edmund Affleck
Capitaine Thomas Graves
2 15 17
HMS Canada Troisième rang 74 Capitaine William Cornwallis 1 12 13
HMS Prudent Troisième rang 64 Capitaine Andrew Barclay 18 36 54
HMS Montagu Troisième rang 74 Capitaine George Bowen 7 23 30
HMS America Troisième rang 64 Capitaine Samuel Thompson 1 17 18
Frégates attachées
Avant-garde
HMS Eurydice Sixième rang 20 Capitaine George Wilson 0 0 0
Centre
HMS Pegasus Sixième rang 28 Capitaine John Stanhope 0 0 0
HMS Fortunee Sixième rang 28 Capitaine Hugh Cloberry Christian 0 0 0
HMS Lizard Sixième rang 28 Capitaine Edmund Dod 0 0 0
HMS Champion Sixième rang 20 Capitaine Thomas Wells 1 1 2 Répète les signaux
HMS Convert Cinquième rang 32 Capitaine Henry Harvey 0 0 0
HMS Triton Sixième rang 28 Capitaine John M’Lawrin 0 0 0
Arrière-garde
HMS Sibyl Sixième rang 28 Capitaine John Norton 0 0 0
HMS Solebay Sixième rang 28 Capitaine Charles Everitt 0 0 0
Total des victimes : 72 tués, 244 blessés
Source : Isaac Schomberg's Naval Chronology, p. 396–397, The London Gazette, 9 mars 1782[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Onésime-Joachim Troude, Batailles navales de la France, Challamel ainé, 1867, vol.2, p. 215
  2. London Gazette: no. 12277. pp. 3–4. 9 mars 1782. Retrieved 20 juillet 2014.

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Joseph Allen, Battles of the British Navy, Londres, Henry Bohn,‎ 1852, 325 p. (lire en ligne)
  • (en) William Laird Clowes, The royal navy : a history from the earliest time to the present, vol. 3 (lire en ligne)
  • (en) Tony Jaques, Dictionary of Battles and Sieges : A-E, Greenwood,‎ 2006 (ISBN 9780313335365)
  • (en) F. David Marley, Wars of the Americas, ABC-CLIO,‎ 1998 (ISBN 9781598841008)
  • (en) Isaac Schomberg, Naval Chronology : or, An Historical Summary of Naval & Maritime Events, From the Time of the Romans, to the Treaty of Peace, vol. 4, Londres, T. Egerton by C. Roworth,‎ 1802

Articles connexes[modifier | modifier le code]