Bataille de Philippi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Philippi Races
Bataille de Philippi Races
Bataille de Philippi Races
Informations générales
Date 3 juin 1861
Lieu Comté de Barbour
Issue Victoire de l'Union
Belligérants
US flag 34 stars.svg États-Unis
CSA FLAG 28.11.1861-1.5.1863.svg États confédérés
Commandants
Thomas A. Morris George A. Porterfield
Forces en présence
3,000 800
Pertes
4 26
Guerre de Sécession
Batailles
Fort Sumter · Bull Run (1re) · Shiloh · Campagne Péninsulaire · Bull Run (2e) · Antietam · Fredericksburg · Stones River · Chancellorsville · Gettysburg · Vicksburg · Chickamauga · Chattanooga · Wilderness · Spotsylvania · Petersburg · Five Forks · Appomatox
Coordonnées 39° 09′ 07″ N 80° 02′ 23″ O / 39.151827, -80.039687 ()39° 09′ 07″ Nord 80° 02′ 23″ Ouest / 39.151827, -80.039687 ()  

Géolocalisation sur la carte : Virginie-Occidentale

(Voir situation sur carte : Virginie-Occidentale)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Philippi.

La bataille de Philippi (aussi connue sous le nom de Philippi Races, "Courses de Philippi"), se déroula le 3 juin 1861, dans le comté de Barbour, lors de la Guerre de Sécession. Traitée ultérieurement (en particulier par Ambrose Bierce dans ses souvenirs de guerre) comme une escarmouche de faible importance, la bataille de Philippi ( 3000 unionistes contre 800 confédérés, une trentaine de morts environ...) fut le premier affrontement organisé de la Guerre de Sécession.

La bataille de Philippi vit les débuts prometteurs du jeune général George McClellan ; l'exploit équestre du colonel unioniste Frederick W. Lander qui descendit au galop une pente abrupte ( voir illustration), et la débandade des confédérés (d'oû le nom de "Courses de Philippi") ; et les 2 premières amputations de membres pratiquées en urgence sur le terrain.

Lien externe[modifier | modifier le code]