Bataille de Peralta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peralta.

34° 49′ 35″ N 106° 41′ 20″ O / 34.82639, -106.6889 La bataille de Peralta est un combat mineur de la Guerre de Sécession. Il se déroule le 14 avril 1862 et fait partie de la Campagne du Nouveau-Mexique.

Ce combat met aux prises des unités confédérées retraitant de Santa Fe vers le Texas après la bataille de Glorieta Pass, et des troupes de l'Union cherchant à les en empêcher. Le combat reste indécis, prématurément interrompu par une tempête de sable.

Il est sans conséquence sur la fin de la campagne concernée.

Les forces en présence[modifier | modifier le code]

Sudistes[modifier | modifier le code]

Les troupes, 500 hommes environ, sont commandées par le colonel Thomas Green.

  • 5e Régiment des Tirailleurs à cheval du Texas ("Texas Mounted Rifles"),
  • éléments des 2e et 7e "Texas Mounted Rifles",
  • Batterie B du 1er régiment d'artillerie du Texas.

Nordistes[modifier | modifier le code]

Les caractéristiques du combat[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Frazier, Donald S. Blood & Treasure: Confederate Empire in the Southwest, Texas A&M University Press, College Station (Texas), 1995, (ISBN 0-89096-639-7).