Bataille de Nassiriya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Nassiriya
US Marines à bord d'un Humwee durant la bataille.
US Marines à bord d'un Humwee durant la bataille.
Informations générales
Date 23 mars - 1er avril 2003
Lieu Nassiriya, Irak
Issue Victoire de la Coalition
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Flag of Iraq (1991-2004).svg Irak
Commandants
Drapeau des États-Unis Richard Natonski Flag of Iraq (1991-2004).svg Ali Hassan al-Majid
Pertes
30 morts
60 blessés
6 prisonniers
359 à 431 morts
~ 1 000 blessés
~ 300 prisonniers
Opération libération de l'Irak
Batailles
Invasion de l'Irak (2003)

Opération Southern Focus · Umm Qasr · Al Faw · Bassorah · Nassiriya · Nadjaf · Opération Northern Delay · Opération Viking Hammer · Samawa · Kerbala · Bagdad

Coalition militaire en Irak (2003-2011)
(Guérilla irakienne et Attentats de la guerre d'Irak)

Vol DHL à Bagdad · Sadr City · Opération Cajun Mousetrap II · Nadjaf · 1re Falloujah · 2e Falloujah · 1re Al-Qaim · 1er Tall Afar · Opération Steel Curtain · Massacre de Haditha · Fusillade d'Ishaqui · Ramadi · Offensive du Ramadan · Campagne de Diyala · Siège des bases britanniques à Bassorah · Raid aérien du 12 juillet 2007 à Bagdad · Attentat de Qahtaniya · Opération Black Eagle · Opération Restore Peace III · Bassorah · Opération Bashaer al-Kheir · Opération New Dawn

Guerre civile irakienne (2011-en cours)

Opération al-Shabah · Al-Anbar · Youssoufiya · Mahallabiyah · Samarra · Mossoul · Massacre de Tikrit · Baïji · 2e Tall Afar · 2e Al-Qaim · Massacre de Hilla · Tikrit · Jourf al-Sakhr · Zoumar · Sinjâr · Massacres de Sinjâr · Barrage de Mossoul

Coordonnées 31° 03′ N 46° 16′ E / 31.05, 46.26666667 ()31° 03′ Nord 46° 16′ Est / 31.05, 46.26666667 ()  

Géolocalisation sur la carte : Monde

(Voir situation sur carte : Monde)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Nassiriya.

Géolocalisation sur la carte : Moyen-Orient

(Voir situation sur carte : Moyen-Orient)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Nassiriya.

Géolocalisation sur la carte : Irak

(Voir situation sur carte : Irak)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Nassiriya.

La bataille de Nassiriya est livrée lors de l'opération libération de l'Irak, opposant les forces de la Coalition (Américains et Britanniques) à l'armée irakienne et aux paramilitaires Fedayin, du 23 mars au 1er avril 2003.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Opération libération de l'Irak.

Après les succès des forces américano-britanniques à Al Faw et Umm Qasr (voir bataille d'Al Faw et bataille d'Umm Qasr), les troupes de la Coalition progressent rapidement dans le Sud irakien sans rencontrer de véritable résistance.

La ville de Nassiriya marque toutefois un frein à cette progression : les forces irakiennes (composées de la 11e division d'infanterie et de paramilitaires des Fedayin ainsi que d'unités de la Garde républicaine) sont déterminées à la défendre.

Déroulement de la bataille[modifier | modifier le code]

La bataille débute le 23 mars lorsqu'un convoi de l'armée américaine est pris en embuscade par les Irakiens : 11 soldats US sont tués et 6 capturés. Les survivants parviennent à contenir les contre-attaques irakiennes pendant plusieurs minutes avant d'être secourus par la 2e brigade expéditionnaire de Marines.

Après le sauvetage des soldats qui ont réussi à s'échapper de l'embuscade, la 2e brigade expéditionnaire des Marine, surnommée « Task Force Tarawa » se dirige vers le nord de la ville et s'empare de deux ponts majeurs traversant le « canal Saddam ». 18 Marines seront tués dans les combats urbains, dont 1 par tir ami lorsque des avions A-10 Thunderbolt II ont confondu une compagnie de Marines avec des soldats irakiens.

Nassiriya sera entièrement sécurisée le 1er avril après que les Américains seront venus à bout de la résistance irakienne.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Jessica Lynch, soldat de l'US Army capturé durant l'embuscade contre le convoi.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Richard S. Lowry, Marines in the Garden of Eden: The Battle for An Nasiriyah, Berkley Hardcover,‎ 2006 (ISBN 978-0-425-20988-2)
  • (en) Gary Livingston, An Nasiriyah: The Fight for the Bridges, Caisson Press,‎ 2004, 2e éd., relié (ISBN 978-1-928724-04-9)
  • (en) Tim Pritchard, Ambush Alley: The Most Extraordinary Battle of the Iraq War, Presidio Press,‎ 2007 (ISBN 978-0-89141-911-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]