Bataille de Mudki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Mudki
La charge du 31ème régiment d'infanterie contre les Sikhs à Mudki (détail du tableau d'Henry Martens)
La charge du 31ème régiment d'infanterie contre les Sikhs à Mudki (détail du tableau d'Henry Martens)
Informations générales
Date 18 décembre 1845
Lieu Mudki, Penjab, Inde
Issue Victoire britannique difficile
Belligérants
Sikhs Khālsā Compagnie anglaise des Indes orientales
Commandants
Lal Singh Sir Hugh Gough
Sir Henry Hardinge
Forces en présence
11 000 Khālsā
42 canons
10 000
22 canons
Pertes
inconnu 215 tués
657 blessés
Première Guerre anglo-sikhe
Batailles
Mudki · Ferozeshah · Aliwal · Sobraon
Coordonnées 30° 47′ N 74° 53′ E / 30.78333333, 74.8833333330° 47′ Nord 74° 53′ Est / 30.78333333, 74.88333333  

La bataille de Mudki est livrée le 18 décembre 1845, pendant la première guerre anglo-sikhe. Premier affrontement important du conflit, elle oppose les forces britanniques de la Compagnie anglaise des Indes orientales aux Khālsā du royaume sikh du Pendjab. La bataille est très disputée et les Britanniques remportent une victoire peu concluante.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Donald Featherstone, Victorian colonial warfare, Blandford, 1993, (ISBN 0-7137-2255-x).