Bataille de Miraflores

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Miraflores
Informations générales
Date 15 janvier 1881
Lieu district de Miraflores, Pérou
Issue Victoire chilienne
Belligérants
Flag of Chile.svg Chili Flag of Peru (war).svg Pérou
Commandants
Général Manuel Baquedano Général Nicolás de Piérola
Forces en présence
env. 12 000 soldats
88 canons
env. 105 000 soldats et civils
Pertes
2 124 morts et blessés env. 3 200 morts et blessés
Guerre du Pacifique (1879-1884)
Batailles
Campagne navale

Chipana · Iquique · Punta Gruesa · Antofagasta (1re) · Antofagasta (2e) · Rímac · Angamos · Pilcomayo · Arica (1re) · Arica (2e) · Callao


Campagne terrestre
Topáter · San Francisco · Tarapacá · Los Ángeles · Alto de la Alianza (Tacna) · Arica · Chorrillos · Miraflores · Lima · San Pablo · Pachia · La Concepción · Huamachuco

La bataille de Miraflores fut livrée le 15 janvier 1881 pendant la Guerre du Pacifique (1879-1884), dans le district de Miraflores, près de Lima. L'armée chilienne, commandée par le général Manuel Baquedano y battit l'armée péruvienne, dirigée par le général Nicolás de Piérola, qui était chargée de défendre Lima. Deux jours plus tard, la capitale du Pérou était occupée par les troupes chiliennes, alors que le gouvernement péruvien devait fuir à l'intérieur du pays, où la guerre devait continuer pendant encore plus de deux ans.

Durant la bataille, le capitaine de la marine péruvienne Juan Fanning devint un héros national en menant une charge d'infanterie de marine qui repoussa les Chiliens pour un temps. Mais, les autres unités péruviennes devaient battre en retraite et l'unité de Fanning, isolée, combattit jusqu'à être à court de munitions, puis à la baïonnette. Fanning ainsi que 400 des 524 hommes ayant participé à cette charge furent tués.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Gonzalo Bulnes, La Guerra del Pacífico, Editorial del Pacífico, 1955.
  • Rafael Mellafe, La Guerra del Pacífico en Imágenes, Relatos, Testimonios, Centro de Estudios Bicentenario, 2007.