Bataille de Luzzara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Luzzara
Batalla de Luzzara.jpg
250 px
Informations générales
Date 15 août 1702
Lieu Luzzara, Émilie-Romagne
Issue Indécise
Belligérants
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Drapeau de l'Espagne Royaume d'Espagne
Drapeau de l'Autriche Archiduché d'Autriche
Commandants
Louis-Joseph de Vendôme
Philippe V d'Espagne
Eugène de Savoie-Carignan
Forces en présence
30 000 à 36 000 hommes 25 000 hommes
Pertes
2 500 morts ou blessés 4 000 morts ou blessés
Guerre de Succession d'Espagne
Batailles
Campagnes de Flandre et du Rhin

Landau (1702) (en) · Friedlingen · Kehl · Ekeren · Höchstädt · Spire · Schellenberg (Donauworth) · Bleinheim · Landau (1704) · Vieux-Brisach · Eliksem · Ramillies · Stollhofen · Cap Béveziers · Cap Lizard · Audenarde · Wijnendale · Lille · Malplaquet · Douai · Denain · Bouchain (en) · Douai · Landau (1713) · Fribourg

Campagnes d'Italie

Carpi · Chiari · Crémone · Luzzara · Cassano · Nice · Calcinato · Turin · Castiglione (en) · Toulon · Gaeta · Cesana · Campo Maior · Syracuse

Campagnes d'Espagne et de Portugal

Cadix · Vigo (navale) · Cap de la Roque · Gibraltar (1re) · Ceuta (es) · Málaga · Gibraltar (2e) · Marbella · Montjuïc · Barcelone (1705) · Badajoz · Barcelone (1706) (en) · Murcie (es) · El Albujón · Santa Cruz de Ténérife (en) · Almansa · Xàtiva · Ciudad Rodrigo · Lérida · Tortosa (ca) · Minorque · Gudiña · Almenar · Saragosse · Brihuega · Villaviciosa · Barcelone (1713-1714)

Antilles et Amérique du sud

Santa Marta · Guadeloupe · Nassau · Colonia del Sacramento · Carthagène (1re) · Rio (1710) · Carthagène (2e) · Rio (1711) · Cassard

Cette boîte : voir • disc. • mod.
Coordonnées 44° 58′ N 10° 42′ E / 44.96666667, 10.744° 58′ Nord 10° 42′ Est / 44.96666667, 10.7  

Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne

(Voir situation sur carte : Émilie-Romagne)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Luzzara.

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Luzzara.

La bataille de Luzzara eut lieu le 15 août 1702, pendant la Guerre de Succession d'Espagne. Eugène de Savoie manque de remporter la victoire sur Louis-Joseph de Vendôme en prenant d'assaut le campement de ce dernier près de la ville de Luzzara, sur la rive droite du .

Prélude[modifier | modifier le code]

Le 12 juillet à Crémone, Philippe V alors âgé de dix-neuf ans, venu en personne à la tête d'un petit contingent d'environ 2 000 soldats, pour défendre les possessions d'Espagne en Italie, rejoint l'armée française composée d'environ 30 000 hommes commandés par Vendôme. Ils se retrouvent face à un contingent du prince de Vaudémont, gouverneur général du Milanais pour le compte du roi d'Espagne

L'armée impériale est un peu moins nombreuse, mais à l'avantage du soutien de la population qui désire mettre fin à l'occupation espagnole. Dans ses rangs se trouve Charles Thomas de Lorraine-Vaudémont, fieldmarshall de l'armée autrichienne, fils de Charles Henri de Lorraine-Vaudémont [1],[2]

La bataille[modifier | modifier le code]

Dans ses mémoires, Saint Simon raconte que les deux armées arrivèrent ensemble le 15 août sur les 4 heures de l'après-midi, de part et d'autre d'une digue, sans apparemment avoir connaissance de la présence de l'autre. Selon d'autres auteurs[3], le prince Eugène adepte de l'effet de surprise[4] serait arrivé le premier pour tendre une embuscade au second.

On ne sait laquelle des deux armées ouvrit le feu, mais une chose est sûre, c'est que l'armée française tout au moins, dut combattre en ordre de marche et non en ordre de bataille. Le combat fut très violent. La nuit met fin aux hostilités et les deux camps en profitent pour fortifier leurs positions.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Les deux camps revendiquent la victoire, à Paris comme à Vienne on célèbre la victoire par une messe.

Après la bataille, les deux armées restèrent longtemps à proximité l'une de l'autre, avant que les Français, à l'approche de la mauvaise saison, ne quittent la région le 4 novembre, mettant ainsi fin à la campagne de 1702.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Grièvement blessé au cours de la bataille, Charles Thomas de Lorraine mourut deux ans plus tard, probablement des suites de ses blessures.
  2. Dans ses mémoires, Saint Simon note que les armées espagnoles et françaises, arrivent en même temps à Luzzara. Saint Simon semble évoquer une trahison possible du prince de Vaudémont
  3. Nicolas Édouard de La Barre Duparcq dans son ouvrage Portraits militaires, esquisses historiques et stratégiques
  4. voir la Bataille de Crémone

Sources[modifier | modifier le code]

  • Mémoires complets et authentiques du duc de Saint-Simon sur le siècle de Louis XIV et la régence Par Louis de Rouvroy Saint-Simon
  • Portraits militaires, esquisses historiques et stratégiques, Nicolas Édouard de La Barre Duparcq, 1861
  • Histoire de France, depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1789 Par Henri Martin