Bataille de Lemberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Lemberg
En bas le front galicien, théâtre des opérations de l'avancée austro-hongroise (flèches rouges) puis du recul (flèches bleues).
En bas le front galicien, théâtre des opérations de l'avancée austro-hongroise (flèches rouges) puis du recul (flèches bleues).
Informations générales
Date 26 août-11 septembre 1914
Lieu Lemberg (Lviv), Galicie
Issue Victoire russe
Belligérants
Drapeau de l'Empire russe Empire russe Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Commandants
Nikolaï Ivanov Conrad von Hötzendorf
Forces en présence
1 200 000 hommes 1 000 000 hommes
Pertes
255 000 hommes 300 000 tués
130 000 prisonniers
Première Guerre mondiale
Batailles
Front d'Europe de l’Est

Stallupönen (08-1914) · Gumbinnen (08-1914) · Tannenberg (08-1914) · Île d'Odensholm (08-1914) · Lemberg (08-1914) · Krasnik (08-1914) · Komarów (08-1914) · Lacs de Mazurie (I) (09-1914) · Przemyśl (09-1914) · Vistule (09-1914) · Łódź (11-1914) · Limanowa (12-1914) · Bolimov (01-1915) · Bataille de Zwinin (02-1915) · Lacs de Mazurie (II) (02-1915) · Gorlice-Tarnów (05-1915) · Novogeorgievsk (08-1915) · Varsovie (08-1915) · Sventiany (09-1915) · Lac Narotch (03-1916) · Offensive Broussilov (06-1916) · Turtucaia/Tutrakan (09-1916) · Offensive Flămânda (09-1916) · Offensive Kerenski (07-1917) · Opération Albion (09-10-1917) · Marasesti (08-1917) · Traité de Brest-Litovsk (03-1918) · Bakhmatch (03-1918)


Front italien


Front d'Europe de l’Ouest


Front du Moyen-Orient


Front africain


Bataille de l'Atlantique

Coordonnées 49° 51′ 00″ N 24° 01′ 00″ E / 49.85, 24.016667 ()49° 51′ 00″ Nord 24° 01′ 00″ Est / 49.85, 24.016667 ()  

La bataille de Lemberg est un épisode du début de la Première Guerre mondiale. Elle oppose l'Empire russe à l'Empire austro-hongrois au cours des mois d'août et de septembre 1914.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

L'offensive austro-hongroise en Pologne, victorieuse dans un premier temps à la bataille de Krasnik puis à la bataille de Komarow ne réussit pas à assurer son avance, elle essuie de nouveaux échecs. La Ve armée russe réussit à percer une brèche entre les Ire et IVe armées austro-hongroises à la bataille de Rava Ruska.

Déroulement de la bataille[modifier | modifier le code]

L'attaque contraint les Austro-Hongrois à abandonner leur base principale à Lemberg et à se replier de 160 km dans les Carpates. À l'exception de la forteresse de Przemysl, les Russes contrôlent maintenant toute la Galicie. La confiance que les Allemands portent dans leur allié austro-hongrois, qui compte 430 000 soldats disparus (tués, blessés, déserteurs ou faits prisonniers) lors de la campagne en Galicie, est sévèrement entamée. Les forces armées austro-hongroises ne sont manifestement pas en mesure de mener une guerre moderne. Il devient clair également que les Russes préparent de nouvelles attaques et que les Austro-Hongrois ne peuvent s'en sortir sans une aide massive des Allemands.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]