Bataille de Khan Mayssaloun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Khan Mayssaloun
Henri Gouraud inspecte ses troupes françaises à Maysaloun
Henri Gouraud inspecte ses troupes françaises à Maysaloun
Informations générales
Date 24 juillet 1920
Lieu Maysaloun, Syrie
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau de la France France Flag of Kingdom of Syria (1920-03-08 to 1920-07-24).svg Syrie
Commandants
Henri Gouraud Youssef al-Azmeh
Forces en présence
9 000 hommes 3 000 hommes
Pertes
42 morts
154 blessés
318 morts
Guerre franco-syrienne
Coordonnées 33° 35′ 44″ N 36° 03′ 53″ E / 33.59555556, 36.0647222233° 35′ 44″ Nord 36° 03′ 53″ Est / 33.59555556, 36.06472222  

Géolocalisation sur la carte : Monde

(Voir situation sur carte : Monde)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Khan Mayssaloun.

Géolocalisation sur la carte : Moyen-Orient

(Voir situation sur carte : Moyen-Orient)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Khan Mayssaloun.

Géolocalisation sur la carte : Syrie

(Voir situation sur carte : Syrie)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Khan Mayssaloun.

La bataille de Khan Mayssaloun est livrée le 24 juillet 1920 en Syrie, dans la vallée de Mayssaloun (en), près de la frontière actuelle du Liban et de la Syrie.

L’armée française commandée par le général Henri Gouraud écrase l'armée syrienne menée par Youssef al-Azmeh, ministre de la guerre du roi constitutionnel de Syrie Fayçal ben Hussein proclamé par le Congrès national syrien (en) le 7 mars 1920. Cette bataille est considérée comme la fin du rêve nationaliste panarabique. Youssef al-Azmeh est tué lors des combats.

Fayçal Ier, originaire du Hedjaz en Arabie saoudite, était le fils de Hussein ben Ali, chérif de la Mecque et roi du Hedjaz. Les Britanniques firent de lui, l'année suivante, le premier roi d'Irak.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Boutros Dib (dir), Histoire du Liban, Éditions Philippe Rey, Paris, 2006, (ISBN 2848760737)