Bataille de Gondar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La bataille de Gondar est une bataille de la campagne d'Afrique de l'Est durant la Seconde Guerre mondiale. La bataille eut lieu en novembre 1941 à Gondar et est le dernier affrontement d'importance de la campagne. Les troupes italiennes commandées par le général Guglielmo Nasi se rendent le 27 novembre 1941 aux troupes britanniques.

Description[modifier | modifier le code]

Après la conquête de l'Érythrée, la 5e division indienne poursuit son offensive vers le sud en Éthiopie[1], tandis que des troupes venues du Kenya s'emparent d'Addis-Abeba le 6 avril[2]. Le duc d'Aoste se rend en mai à Amba Alagi[2], mais des troupes italiennes sous le commandement des généraux Nasi et Gazzera poursuivent la lutte, respectivement au nord-ouest et sud-ouest de l'Éthiopie[3]. Le dernier affrontement d'importance se produit à Gondar et débouche sur la reddition du général Nasi le 27 novembre[3]. Quelques troupes italiennes mèneront une guerre de guérilla dans les déserts érythréens et les forêts éthiopiennes jusqu'à la reddition du gouvernement italien aux Alliés en septembre 1943[4],[5].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Brett-James, Anthony, Ball of fire - The Fifth Indian Division in the Second World War, Chp. 8
  2. a et b Wavell, Archibald, Official despatch : Operations in East Africa November 1940 - July 1941, p. 3530.
  3. a et b Philip S. Jowett, Stephen Andrew, The Italian Army 1940-45 (2): Africa 1940-43, p. 7.
  4. (it) Enrico Cernuschi, La resistenza sconosciuta in Africa Orientale Rivista Storica, décembre 1994.
  5. (it) Alberto Rosselli. Storie Segrete. Operazioni sconosciute o dimenticate della seconda guerra mondiale Iuculano Editore. Pavia, 2007

Sources[modifier | modifier le code]

  • Ian V. Hogg, Dictionary of battles, Brockhampton Press, Londres, 1997 (ISBN 1860195792)