Bataille de Flirey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Flirey
Le cimetière militaire de Flirey, abritant des soldats français tombés durant la bataille.
Le cimetière militaire de Flirey, abritant des soldats français tombés durant la bataille.
Informations générales
Date du 19 septembre au 11 octobre 1914
Lieu Alentours de Flirey, France
Issue Victoire stratégique allemande
Belligérants
Drapeau français France Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Première Guerre mondiale
Batailles
Front d'Europe de l’Ouest

Liège (8-1914) · Frontières (8-1914) · Anvers (9-1914) · Grande Retraite (9-1914) · Marne (9-1914) · Course à la mer (9-1914) · Yser (10-1914) · Ypres (10-1914) · Messines (10-1914) · Givenchy (12-1914) · 1re Champagne (12-1914) · Hartmannswillerkopf (1-1915) · Neuve-Chapelle (3-1915) · 2e Ypres (4-1915) · Artois (5-1915) · Festubert (5-1915) · Linge (7-1915) · 2e Artois (9-1915) · 2e Champagne (9-1915) · Loos (9-1915) · Verdun (2-1916) · Hulluch (4-1916) · 1re Somme (7-1916) · Fromelles (7-1916) · Arras (4-1917) · Vimy (4-1917) · Chemin des Dames (4-1917) · 3e Champagne (4-1917) · 2e Messines (6-1917) · Passchendaele (7-1917) · Cote 70 (8-1917) · 2e Verdun (8-1917) · Cambrai (11-1917) · Offensive du printemps (3-1918) · Lys (4-1918) · Aisne (5-1918) · Bois Belleau (6-1918) · 2e Marne (7-1918) · 4e Champagne (7-1918) · Château-Thierry (7-1918) · Le Hamel (7-1918) · Amiens (8-1918) · Cent-Jours (8-1918) · 2e Somme (9-1918) · Bataille de la ligne Hindenburg · Meuse-Argonne (10-1918) · Cambrai (10-1918)


Front italien


Front d'Europe de l’Est


Front du Moyen-Orient


Front africain


Bataille de l'Atlantique

Coordonnées 48° 53′ N 5° 51′ E / 48.8764, 5.84833 ()48° 53′ Nord 5° 51′ Est / 48.8764, 5.84833 ()  

La bataille de Flirey est une bataille de la Première Guerre mondiale livrée du 19 septembre au 11 octobre 1914, aboutissant à une victoire de l'Armée impériale allemande sur les forces françaises. La prise de Flirey aura une influence considérable sur le cours du conflit, coupant la plupart des routes et chemins de fer vers Verdun. Elle oppose principalement d'un côté la 3e armée française à la 6e armée allemande dans le cadre de la course à la mer.

Déroulement de la bataille[modifier | modifier le code]

L'attaque débute le 19 septembre, la cavalerie allemande de Metz livre bataille contre les forces françaises dans la zone de Dieulouard - Martincourt. Les renforts français arrivent le 22 mais ne parviennent pas à stopper l'offensive allemande. Cette offensive change ensuite de direction, se déplaçant du sud à une direction sud-ouest.

Le 24 septembre, la petite ville de Saint-Mihiel est capturée, alors que Flirey, Seicheprey et Xivray restent occupés par les Allemands. D'importants renforts français sont arrivés le 27, mais comme les Allemands étaient désormais solidement retranchés, les contre-attaques françaises (entre Flirey et Apremont) ont entraîné peu de changement dans la ligne de front. Celles-ci continueront jusqu'au 11 octobre.

Conséquences[modifier | modifier le code]

La prise de la ville provoque un sérieux handicap logistique aux défenseurs français autour de Verdun. Cette zone sera le théâtre de nombreuses tentatives par les Français pour réduire le saillant et tenter de la récupérer (comme la première bataille de Woëvre, 5 avril au 5 mai 1915 et la première et la seconde offensive de Verdun). Le saillant sera finalement réduit lors de l'offensive des Cent-Jours par les armées françaises et américaines (Saillant de Saint-Mihiel).

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]