Bataille de Davis' Cross Roads

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Davis' Cross Roads
Informations générales
Date 10 et 11 septembre 1863
Lieu Comté de Dade et Comté de Walker, Géorgie.
Issue Sans conclusion véritable; les divisions de l'Union se retirèrent du champ de bataille avant d'être attaquées.
Belligérants
US flag 34 stars.svg
Union
CSA FLAG 28.11.1861-1.5.1863.svg
États confédérés
Commandants
James S. Negley Thomas C. Hindman
John C. Breckinridge
Forces en présence
2 divisions inconnu
Pertes
inconnu inconnu
Guerre de Sécession
Batailles
Fort Sumter · Bull Run (1re) · Shiloh · Campagne Péninsulaire · Bull Run (2e) · Antietam · Fredericksburg · Stones River · Chancellorsville · Gettysburg · Vicksburg · Chickamauga · Chattanooga · Wilderness · Spotsylvania · Cold Harbor · Petersburg · Five Forks · Appomatox
Coordonnées 34° 45′ 21″ N 85° 22′ 05″ O / 34.7557, -85.36834° 45′ 21″ Nord 85° 22′ 05″ Ouest / 34.7557, -85.368  

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Davis' Cross Roads.

Géolocalisation sur la carte : Géorgie

(Voir situation sur carte : Géorgie)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Davis' Cross Roads.

La bataille de Davis' Cross Roads, également connue sous le nom de bataille de Dug Gap (en français "bataille du fossé creusé" ou "bataille du trou creusé"), fut livrée les 10 et 11 septembre 1863 dans le nord-ouest de la Géorgie et fait partie intégrante de la campagne de Chickamauga durant la guerre de Sécession. Ce fut davantage une série de manœuvres et d'escarmouches qu'une réelle bataille. De plus, les pertes furent négligeables.

Contexte[modifier | modifier le code]

Durant les premières phases de la campagne, l'armée du Cumberland, sous les ordres du général de division de l'Union William Starke Rosecrans, contraignit l'armée du Tennessee et son commandant, le général Braxton Bragg, à évacuer la ville de Chattanooga. Rosecrans envoya trois corps sur trois différentes routes vers le nord-ouest de la Géorgie. Le XIVe corps, sous les ordres du général de division George Henry Thomas fut mis en marche sur la route centre et avança jusqu'à la frontière de Trenton en Géorgie, puis se prépara à poursuivre Bragg et son armée en s'orientant vers LaFayette. Cette ville était en effet le lieu où se situaient les hommes de Bragg. À cause de fausses informations et de peu de lucidité, Rosecrans était convaincu que Bragg était trop démoralisé pour combattre et que de ce fait il allait surement faire retraite plus loin vers le sud, sur la cité de Dalton. Mais quand Bragg réalisa que les forces unionnistes avaient été scindées en trois corps et donc étaient plus vulnérables, il projeta de lancer une attaque sur Thomas et ses hommes pour ainsi contrer son avancée et le vaincre.

La bataille[modifier | modifier le code]

La situation militaire le 11 septembre 1863.
  •      Confédérés
  •      Union

Conséquences[modifier | modifier le code]

Après avoir manqué dans son attaque contre l'un des corps isolé de L'Union, Bragg tourna son attention sur l'autre corps situé au nord de sa position, le XXIe sous le commandement du général de division Thomas Leonidas Crittenden, marquant ainsi le début de la sanglante bataille de Chickamauga le 19 septembre 1863.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Cozzens, Peter, This Terrible Sound: The Battle of Chickamauga, University of Illinois Press, 1992. ISBN 0-252-02236-X.
  • (en) Robertson, William G., "The Chickamauga Campaign: McLemore's Cove", Blue & Gray Magazine, printemps 2007.
  • (en) Woodworth, Steven E., Six Armies in Tennessee: The Chickamauga and Chattanooga Campaigns, University of Nebraska Press, 1998. ISBN 0-8032-9813-7.

Liens externes[modifier | modifier le code]