Bataille de Déols

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Bataille de Déols est une célèbre bataille de la Rome antique qui s'est déroulée en Gaule au Ve siècle, vraisemblablement en 469.

Les Bretons (dont on ne sait vraiment s'il s'agit des Bretons d'Armorique ou de Grande-Bretagne) et leur roi Riothamus, allié de l'Empire romain d'Occident, et ami de Sidoine Apollinaire, réunissent 12 000 hommes (selon Jordanès) pour lutter contre les Wisigoths d'Euric, sur l'appel de l'empereur Anthémius, et pour défendre la partie de l'Aquitaine restée romaine.

Les Bretons sont cependant battus par les Wisigoths à Déols (actuelle commune de la banlieue de Châteauroux), sans avoir pu opérer sa jonction avec les fédérés francs aux ordres de Childéric et du comte Paul, successeur avec Syagrius du général Ægidius dans le Nord de la Gaule. Paul et les Francs de Childéric parviennent cependant à tenir Tours et Bourges.

Sources anciennes[modifier | modifier le code]