Bataille de Chipka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chipka.
Bataille de Chipka
The defeat of Shipka Peak, Bulgarian War of Independence.JPG
Informations générales
Date 17 juillet 1877 - 19 juillet 1877 (1er affrontement)
21 août 1877 - 26 août 1877 (2e affrontement)
13 septembre 1877 - 17 septembre 1877 (3e affrontement)
5 janvier 1878 - 9 janvier 1878 (4e affrontement)
Lieu Péninsule Mont Chipka, Bulgarie
Issue Victoire russo-bulgare
Belligérants
Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
Drapeau de l'Empire ottoman Empire ottoman
Commandants
Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Iossif Gourko (1er affrontement)
Nikolaï Stoletov (2e affrontement)
Fiodor Radetski (3e et 4e affrontements)
Ottoman flag alternative 2.svg Suleiman Pacha (1er, 2e et 3e affrontements)
Veissel Pacha(4e affrontement)
Forces en présence
5 000 (initial)
66 000 (final)
30 000 (initial)
40 000 (final)
Pertes
13 500 morts et blessés 24 000 morts et blessés
Guerre russo-turque de 1877-1878
Batailles
Kizil Tepe — Zimnicea — Sistova — Nikopol — 1re col de la Chipka — 2e col de la Chipka — Lovča — 3e col de la Chipka — Gorni Dubnik — Kars — Plevna — Tashkessen — 4e col de la Chipka — Philippopolis

Les batailles de Chipka, sont une série d'affrontements, entre les armées d'une part, de l'Empire russe et des insurgés bulgares et, d'autre part de l'Empire ottoman. Elle se déroulèrent en 1877 et 1878, lors de la Dixième guerre russo-turque qui aboutit à la création d'une Bulgarie autonome au sein de l'Empire ottoman.

Genèse[modifier | modifier le code]

Pour emporter la Dixième guerre russo-turque l'armée de l'Empire russe décida, à l'été 1877, de forcer le passage du Balkan afin de ne pas laisser le temps à l'armée de l'Empire ottoman de s'organiser au sud de celui-ci.

La 1re bataille (juillet 1877)[modifier | modifier le code]

En juillet 1877, quatre corps d’armée russes avaient franchi le Danube et s’avançaient vers l’intérieur de la Bulgarie. Afin de capturer les cols du Grand Balkan un détachement avancé (dont la 4e brigade de fusiliers) mené par le général Iossif Gourko marchait sur le col de Chipka tenu par une garnison ottomane d’environ 5 000 hommes.

Le 17 juillet, Gourko attaqua par le nord avec quatre divisions. Les divisions sur les deux flancs parvinrent à s’emparer de positions dans les montagnes mais l’assaut frontal fut repoussé. Le 18, Gourko lança une attaque par le sud et malgré la prise de quelques tranchées ennemies l’attaque sur le col de Chipka échoua. Cependant, le commandement ottoman, jugeant sa position trop précaire, abandonna Chipka et une partie de son artillerie aux Russes.

La 2e bataille (août 1877)[modifier | modifier le code]

L'attaque turque vers le Mont Chipka

La 3e bataille (septembre 1877)[modifier | modifier le code]

Suleiman Pacha lança une seconde tentative pour reprendre le col de Chipka au Russes après l’échec en août. Les défenses russes avaient été renforcées depuis lors mais le siège de Plevna fixait les troupes et limitait les renforts en hommes. Le 13 septembre Suleiman commença à bombarder les lignes russes et continua jusqu’à l’assaut frontal des troupes turques sur la position russe Saint-Nicolas le 17 septembre. Les premières lignes passèrent aux mains des Ottomans qui se dirigeaient vers le sommet jusqu’à ce qu’une contrattaque organisée par le général Fiodor Radetzky les repousse, reprenant tout le territoire perdu aux Turcs.

La 4e bataille (janvier 1878)[modifier | modifier le code]

Les positions russes au Mont Chipka

Les conséquences[modifier | modifier le code]

Les affrontements au Mont Chipka furent décisifs pour l'issue de la Guerre russo-turque de 1877-1878.

Ils marquèrent l'histoire et la mémoire bulgares. Un mémorial et un monastère furent construits pour commémorer et conserver le souvenir de ces affrontements.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]