Bataille de Castillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Castillon
La mort de John Talbot
La mort de John Talbot
Informations générales
Date
Lieu Castillon-la-Bataille
Issue Victoire française décisive
Belligérants
Blason France moderne.svg Royaume de France
COA fr BRE.svg Duché de Bretagne
England Arms 1405.svg Royaume d'Angleterre
Blason province fr Gascogne.svg Duché de Gascogne
Commandants
Blason JeanBureau.svg Jean Bureau
Blason André de Lohéac.svg André de Lohéac
Blason John Talbot.svg John Talbot
Forces en présence
10 000 hommes 9 000 hommes
Pertes
100 hommes blessés ou tués 4 000 morts blessés et prisonniers
Guerre de Cent Ans
Batailles
Première phase (1337-1360)
Arnemuiden (1338) · L'Écluse (1340) · Saint-Omer (1340) · Chevauchée de 1346 · Caen (1346) · Crécy (1346) · Calais (1346) · Neville's Cross (1346) · Winchelsea (1350) · Chevauchée de 1356 · Poitiers (1356) · Grande Jacquerie (1358) · Meaux (1358)

Guerre de Succession de Bretagne
Champtoceaux (1341) · Hennebont (1342) · Morlaix (1342) · Vannes (1342) · Cadoret (1345) · La Roche-Derrien (1347) · Combat des Trente (1351) · Mauron (1352) · Montmuran (1354) · Rennes (1356-1357) · Auray (1364)

Deuxième phase (1369-1389)
Cocherel (1364) · Pontvallain (1370) · La Rochelle (1372) · Révolte des Tuchins (1381-1384) · Révolte paysanne anglaise (1381) · Roosebeke (1382)

Guerre civile de Castille
Nájera (1367) · Montiel (1369)

Armagnacs et Bourguignons
Révolte des Cabochiens (1413) · Anthon (1430)

Troisième phase (1415-1428)
Harfleur (1415) · Azincourt (1415) · Rouen (1418) · Baugé (1421) · Meaux (1421) · Cravant (1423) · Brossinière (1423) · Verneuil (1424)

Quatrième phase (1429-1453)
Orléans (1428-1429) · Journée des Harengs (1429) · Jargeau (1429) · Meung-sur-Loire (1429) · Beaugency (1429) · Patay (1429) · Chevauchée vers Reims (1429) · Montépilloy (1429) · Paris (1429) · Laval (1429) · Compiègne (1430) · Gerberoy (1435) · Campagne Bretagne et Normandie (1448-1449) · Fougères (1449) · Verneuil (1449) · Formigny (1450) · Castillon (1453)
Coordonnées 44° 51′ 20″ N 0° 02′ 26″ O / 44.855555555556, -0.04055555555555644° 51′ 20″ Nord 0° 02′ 26″ Ouest / 44.855555555556, -0.040555555555556

Géolocalisation sur la carte : Gironde

(Voir situation sur carte : Gironde)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Castillon.

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

(Voir situation sur carte : Aquitaine)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Castillon.

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Castillon.

La bataille de Castillon eut lieu le entre les armées de Henri VI d'Angleterre et celles de Charles VII de France. Cette victoire décisive pour les Français met fin à la guerre de Cent Ans

Introduction[modifier | modifier le code]

À la suite de la reconquête de la Normandie (campagne de 1450), les Français dirigent leurs efforts vers la seule région encore aux mains des Anglais. La Guyenne est presque reconquise par les Français, mais les exigences de Charles VII heurtent les intérêts des partisans de l'Angleterre[réf. nécessaire].


Plan de la bataille

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Lettre sur la bataille de Castillon en Périgord, 19 juillet 1453 », Bibliothèque de l'école des chartes, Paris, J. B. Dumoulin, 2e série, t. 4,‎ 1847-1848, p. 245-247 (lire en ligne).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Auguste Vallet de Viriville, Histoire de Charles VII, roi de France, et de son époque, 1403-1461, t. III : 1444-1461, Paris, Jules Renouard,‎ , 512 p. (lire en ligne).
  • Gaston Du Fresne de Beaucourt, Histoire de Charles VII, t. V : Le Roi victorieux, 1449-1453, Paris, Alphonse Picard,‎ , 476 p. (présentation en ligne, lire en ligne).
  • (en) Malcolm Graham Allan Vale, English Gascony, 1399-1453 : A Study of War, Government, and Politics during the Later Stages of the Hundred Years' War, Londres, Oxford University Press, coll. « Oxford Historical Monographs »,‎ , XVI-271 p..
  • Georges Minois, Charles VII : un roi shakespearien, Paris, Perrin,‎ , 850 p. (ISBN 2-262-02127-9)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]