Bataille de Cassano (1259)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bataille de Cassano.

Ezzelino III da Romano seigneur de Vérone surnommé le féroce, après avoir occupé Brescia se dirigea vers Milan avec l’intention d’en prendre possession. La tentative échoua et sur le retour, après avoir saccagé et pillé quelques cités comme Vimercate et tenté, sans succès, l’assaut de la forteresse de Cassano d'Adda, Ezzelino fut vaincu par les milanais et leurs alliés de la Ligue des Gelfes, commandée par Martino della Torre et Azzo d’Este.

La “Rocca” Sforza de Sincino

Le 27 septembre 1259, blessé à un pied par un certain Antelmo da Cova, Ezzelino tenta de se sauver en se jetant dans l’Adda. Capturé il fut enfermé dans la forteresse de Soncino, mais refusant tout soin et sacrement, allant même jusqu’à arracher ses pansements. Il y mourut peu de temps après à l’âge de 62 ans.

Commémoration[modifier | modifier le code]

Encore aujourd’hui à Soncino, chaque semaine un son de cloche rappelle sa mort et la légende veut qu’il fut enterré avec son trésor.