Bataille de Camposanto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Camposanto
Informations générales
Date 8 février 1743
Lieu Camposanto
Issue Victoire austro-piémontaise
Belligérants
Bandera de España 1701-1760.svg Royaume d'Espagne
Flag of the Kingdom of the Two Sicilies (1816).svg Royaume de Naples
Drapeau de l'Autriche Archiduché d’Autriche
Flag of the Kingdom of Sardinia.svg Royaume de Piémont-Sardaigne
Commandants
Jean-Thierry du Mont de Gages Otto Ferdinand von Traun
Forces en présence
14 000 hommes
12 canons
12 000 hommes
25 canons
Pertes
4 000 morts ou blessés 2 000 morts ou blessés
Guerre de Succession d'Autriche
Batailles
Mollwitz · Chotusitz · Sahay · Prague · Dettingen · Cap Sicié · 19 mai 1744 · Tournai · Pfaffenhofen · Fontenoy · Melle · Hohenfriedberg · Gand · Bruges · Audenarde · Termonde · Ostende · Nieuport · Ath · Soor · Hennersdorf (en) · Kesselsdorf · Culloden · Mons · Bruxelles · Namur · Charleroi · Lorient · Rocourt · Cap Finisterre (1er) · Lauffeld · Bergen-op-Zoom · Cap Finisterre (2e) · Saint-Louis-du-Sud · 18 mars 1747 (en) · Maastricht
Campagnes italiennes
Saint-Tropez · Camposanto · Villafranca (en) · Casteldelfino · Velletri (en) · Madonne de l'Olmo · Bassignana · Piacenza · Rottofreddo · Gênes (1er) · Gênes (2e) · Assietta
Cette boîte : voir • disc. • mod.

La bataille de Camposanto se déroula le 8 février 1743 pendant la guerre de Succession d'Autriche sur la rivière Panaro (province de Modène) entre l'armée espagnole, aux ordres du général Jean-Thierry du Mont, comte de Gages, et l'armée austro-piémontaise, commandée par le feld-maréchal autrichien Otto Ferdinand von Traun.

Historique[modifier | modifier le code]

Après d'âpres combats, la bataille se conclut par la retraite des troupes espagnoles défaites.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]