Bataille de Beer-Sheva (1917)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Beer-Sheva
Photographie d'une reconstitution de la charge de Beer-Sheva, prise en février 1918.
Photographie d'une reconstitution de la charge de Beer-Sheva, prise en février 1918.
Informations générales
Date 31 octobre 1917
Lieu Beer-Sheva, sud de la Palestine
Issue Victoire britannique
Belligérants
Drapeau de l'Empire britannique Empire britannique
Drapeau de l'Empire ottoman Empire ottoman

Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand

Commandants
Drapeau du Royaume-Uni Philip Chetwode
Drapeau de l'Australie Harry Chauvel
Drapeau de l'Empire ottoman İsmet İnönü
Flag of the German Empire.svg Friedrich Kress von Kressenstein
Forces en présence
2 divisions d'infanterie
2 divisions de cavalerie
1 corps d'infaterie
1 division montée
Pertes
1 200 environ 500 morts
1 200 prisonniers
Première Guerre mondiale
Batailles
Front du Moyen-Orient

Afrique du Nord · Caucase · Perse · Dardanelles · Mésopotamie · Sinaï et Palestine · Ctésiphon (11-1915) · Kut-el-Amara (12-1915) · Magdhaba (12-1916) · Révolte arabe · Rafa (1-1917) · Bagdad (3-1917) · 1re Gaza (3-1917) · 2e Gaza (4-1917) · Aqaba (7-1917) · Beer-Sheva (10-1917) · 3e Gaza (11-1917) · Megiddo (9-1918)


Front italien


Front d'Europe de l’Ouest


Front d'Europe de l'Est


Front africain


Bataille de l'Atlantique

La bataille de Beer-Sheva ou de Beersheba (arabe : معركة بئر السبع, turc : Birussebi Muharebesi ou turc : Birüssebi Savaşı) prend place le 31 octobre 1917, et fait partie de la campagne du Sinaï et de la Palestine, durant la Première Guerre mondiale.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Le général Allenby élabore un nouveau plan pour percer la ligne turque entre Gaza et Beersheba. Plutôt que de lancer des attaques frontales contre les Turcs protégés par de solides tranchées autour de Gaza sur la côte, il choisit d'utiliser trois de ses divisions pour feindre d'attaquer la ville côtière, tandis que la masse de ses forces se dirigera vers l'arrière pays, sur Beersheba, afin de s'emparer de ses ressources d'eau stratégiques et de prendre les Turcs par le flanc gauche. Sans cette eau, les troupes montées d'Allenby ne pourront aller très loin par cette chaleur.

Face à Allenby sont engagés 35 000 Turcs, principalement la VIIIe armée et des éléments de la VIIe armée sous les ordres du général allemand Kress von Kressenstein, qui dispose également d'un petit nombre de mitrailleuses, de pièces d'artillerie et de détachements techniques sous ses ordres. Cependant, sa position est affaiblie par ses longues lignes de ravitaillement.

Déroulement de la bataille[modifier | modifier le code]

L'offensive sur Beersheba, qui donnera également son nom à la bataille, dure toute la journée et culmine par la charge audacieuse et réussie d'une brigade de cavalerie australienne au crépuscule. De façon remarquable, la brigade charge sur les défenses et les mitrailleuses turques et réussit à s'emparer de Beersheba et de ses précieux puits d'eau. La VIIe armée turque, affaiblie à Beersheba, doit entamer un long repli, laissant le flanc gauche des Turcs exposé aux futures attaques britanniques.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) John D. Grainger, The Battle for Palestine: 1917 Boydell Press, 2006. (ISBN 1 84383 263 1)
  • (en) Anthony Bruce, The Last Crusade: The Palestinian Campaign in the First World War. John Murray, 2002.
  • (en) David R. Woodward, Forgotten Soldiers of the First World War - Lost Voices from the Middle Eastern Front. Tempus Publishing, 2006.
  • (en) David R. Woodward, Hell in the Holy Land: World War I in the Middle East. Lexington, 2006. (ISBN 978-0-8131-2383-7)
  • (en) Preston, Lieutenant-Colonel Richard Martin, The Desert Mounted Corps: An Account of the Cavalry Operations in Palestine and Syria 1914 to 1918. Houghton Mifflin Company, 1921.