Bataille d'Awazu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille d'Awazu
Tomoe Gozen défait Uchida Ieyoshi et Hatakeyama Shigetada.
Informations générales
Date 21 février 1184
Lieu Awazu, dans la province d'Ōmi
Issue Victoire de Minamoto no Yoshitsune et mort de Yoshinaka
Belligérants
Faction du clan Minamoto Faction du clan Minamoto
Commandants
Minamoto no Yoshitsune, Minamoto no Noriyori Minamoto no Yoshinaka
Guerre de Gempei
Batailles
Uji (1re) · Nara · Ishibashiyama · Fujigawa · Sunomata · Yahagigawa · Hiuchi · Kurikara · Shinohara · Mizushima (navale) · Fukuryūji · Muroyama · Hōjūjidono · Uji (2e) · Awazu · Ichi-no-Tani · Kojima · Yashima (navale) · Dan-no-ura (navale)

La bataille d'Awazu fait directement suite à la seconde bataille d'Uji, deux jours plus tôt.

Minamoto no Yoshinaka, poursuivi depuis Kyōto par les armées de ses cousins, est rejoint à Seta par son compagnon d'armes Kanehira Imai. En chemin, il est rejoint par sa femme Tomoe Gozen et affrontent l'ennemi à Awazu. Ils se battirent vaillamment contre les forces largement supérieures de Noriyori et Yoshitsune, mais finirent par être vaincus: Yoshinaka fut touché par une flèche lorsque son cheval se retrouva englué dans une rizière, et Kanehira se suicida en se jetant de son cheval en tenant son sabre dans sa bouche. Quant à Tomoe, son sort relève de la légende, et si certaines sources affirment qu'elle choisit de rester mourir au combat au côté de son compagnon, d'autres affirment qu'elle s'enfuit du champ de bataille avec la tête de Yoshinaka, puis (selon les sources), soit se jeta dans l'océan avec la tête, soit survécut, déposa les armes, et se fit religieuse bouddhiste.

Bibliographie[modifier | modifier le code]