Bataille d'Andrinople (1913)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bataille d'Andrinople.
Bataille d'Andrinople
Plan du siège d'Andrinople
Plan du siège d'Andrinople
Informations générales
Date novembre 1912 - 26 mars 1913
Lieu Andrinople, Empire ottoman (Turquie actuelle)
Issue Victoire bulgaro-serbe
Belligérants
Drapeau du Royaume de Bulgarie Royaume de Bulgarie
Drapeau : Royaume de Serbie Royaume de Serbie
Drapeau de l'Empire ottoman Empire ottoman
Commandants
Drapeau : Bulgarie général Nikola Ivanov Shukru Pacha
Forces en présence
Bulgarie : 106 425 hommes et 424 canons[1]
Serbie : 47 275 hommes, 62 canons et 34 obusiers[2]
60 000[3] à 75 000[1] hommes
Pertes
Bulgarie : 1 298 tués et 6 655 blessés[1]
Serbie : 453 tués et 1 917 blessés[4].
7 000 tués et 65 000 soldats, 2 000 officiers, 600 canons et 16 drapeaux capturés[1]
Première Guerre balkanique
Coordonnées 41° 40′ 28″ N 26° 33′ 39″ E / 41.6744, 26.560841° 40′ 28″ Nord 26° 33′ 39″ Est / 41.6744, 26.5608  

La bataille d'Andrinople, aussi connue comme le siège d'Andrinople ou le siège d'Edirne (bulgare : Битка при Одрин, serbe : Bitka za Jedrene, turc : Edirne Kuşatması) s'est déroulée durant la Première Guerre balkanique, entre la mi-novembre 1912 et le 26 mars 1913.

La bataille[modifier | modifier le code]

Elle s'achève par la prise d'Andrinople par la IIe armée bulgare.

La prise de la ville fut considérée comme un important succès militaire car la ville, qui avait été fortifiée par des experts allemands, était réputée imprenable. L'armée bulgare ne prit la forteresse qu'après 5 mois de siège et deux attaques de nuit.

Le commandement des assiégeants est assuré par le général Nikola Ivanov, et le général Georgi Vazov, le frère de l'écrivain Ivan Vazov et du général Vladimir Vazov commande les forces bulgares du secteur oriental.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d ЦВА, ф. 48, оп. 1, а, е. 3, л. 86; а. е. 5, л. 205-206; Иванов, Н. Балканската война... с. 332-335
  2. Alexandar Vachkov: The Balkan War 1912-1913, p.124
  3. Dictionary of Battles and Sieges: A-E, Tony Jaques, page 12, 2007
  4. Jaša Tomić: Rat u Maćedoniji i Bugarskoj, p. 75