Bataille d'Alba de Tormes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Alba de Tormes
Vue d'Alba de Tormes depuis la rivière Tormes
Vue d'Alba de Tormes depuis la rivière Tormes
Informations générales
Date 28 novembre 1809
Lieu Alba de Tormes, Espagne
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau de l'Empire français Empire français Drapeau de l'Espagne Espagne
Commandants
François Étienne Kellermann Duc del Parque
Forces en présence
inconnu 40 000 hommes
Guerre d'indépendance espagnole
Batailles
Campagne de Castille et d'Andalousie (1809-1810)

Uclés · Yevenes (en) · Ciudad Real (es) · Medellín · Alcantara · Talavera · Almonacid · Baños · Tamames · Hostalrich · Ocaña · Alba de Tormes · Cadix

Coordonnées 40° 50′ N 5° 30′ O / 40.83333333, -5.5 ()40° 50′ Nord 5° 30′ Ouest / 40.83333333, -5.5 ()  

La bataille d’Alba de Tormes eut lieu le 28 novembre 1809 à Alba de Tormes, entre toutes les forces françaises de Vieille-Castille rassemblée par François Étienne Kellermann, qui marcha sur l’armée d’Estremadure et infligea au duc del Parque, le vainqueur de Tamames, une sévère défaite.

Contexte[modifier | modifier le code]

Jean Gabriel Marchand

Après avoir subi une défaite contre le général Marchand, le duc del Parque avait reçu des renforts et s'avançait vers Salamanque avec une armée de 40 000 hommes. Le général Kellermann, informé de ces évènements, abandonna toutes ses positions, excepté Valladolid et atteignit le 26 novembre l'avant-garde du duc del Parque au Carpio, et le força à se retirer sur Salamanque.

La bataille[modifier | modifier le code]

Le 28 novembre à deux heures de l'après-midi, François Étienne Kellermann rejoignit l'arrière garde du corps espagnol qui se repliait sur Alba de Tormes où le duc del Parque avait pris position.

Au moment où les colonnes ennemies se formaient, il se précipita sur elles avec sa redoutable cavalerie, en fit un affreux carnage, enleva l'artillerie et plusieurs drapeaux et dispersa dans les bois et dans les vignes voisines ceux qu'il ne put atteindre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]