Bataille d'Abu Klea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille d'Abu Klea
Bataille d'Abu Klea. L'oeuvre de William Barnes Wollen reproduit avec un réalisme quasi photographique le calme du troupier britannique (à gauche), blessé à la cuisse, éjectant la douille vide de son fusil Martini-Henry  cependant qu'un de ses compagnons se bat à terre au corps-à-corps - et le déferlement des "Fuzzy-wuzzies" armés de sagaies et d'épées.
Bataille d'Abu Klea. L'oeuvre de William Barnes Wollen reproduit avec un réalisme quasi photographique le calme du troupier britannique (à gauche), blessé à la cuisse, éjectant la douille vide de son fusil Martini-Henry cependant qu'un de ses compagnons se bat à terre au corps-à-corps - et le déferlement des "Fuzzy-wuzzies" armés de sagaies et d'épées.
Informations générales
Date
Lieu Abu Klea
Soudan
Issue Victoire britannique
Belligérants
Drapeau du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande Royaume-Uni Mahdistes
Commandants
Général Herbert Stewart Muhammad Ahmad
Forces en présence
1 100 hommes 12 000 hommes
Guerre des Mahdistes (1881-1899)
Batailles
Aba – El Obeid – Première bataille d'El Teb – Deuxième bataille d'El Teb – Tamai – Trinkitat – El Eilafun – Abu Klea – Abu Kru – Khartoum – Kirbekan – Hashin – Tofrek – Ginnis – Metemma – Toski – Agordat – Barca – Tokar – Serobeti – Agordat – Kassala – Gulusit – 1er Sebderat – 2e Sebderat – Mokram – Tucruf – Firkat – Hafir – Bedden – Redjaf – Abu Hamed – Atbara – Omdurman – Fachoda – Gedaref – Roseires – Um Dibaykarat 
Coordonnées 16° 59′ 00″ N 33° 18′ 00″ E / 16.983333333333, 33.3 ()16° 59′ 00″ Nord 33° 18′ 00″ Est / 16.983333333333, 33.3 ()  

Géolocalisation sur la carte : Soudan (relief)

(Voir situation sur carte : Soudan (relief))
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille d'Abu Klea.

La bataille d'Abu Klea est livrée les 16 et pendant la guerre des Mahdistes au Soudan.

Une colonne britannique commandée par le général Herbert Stewart envoyée au secours du général Charles Gordon assiégé par les Mahdistes dans Khartoum est attaquée non loin de la ville par d'importantes forces ennemies. À la suite d'une bataille sauvage, les guerriers soudanais sont repoussés avec de lourdes pertes. Deux jours plus tard, les Derviches renouvellent leur attaque à Abu Kru et sont une nouvelle fois repoussés, mais le général Stewart est grièvement blessé lors de cette deuxième bataille et mourra peu après.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Philip Warner, Dervish, the rise and fall of an African empire, Wordsworth editions, Grande Bretagne, 2000, ISBN 1-84022-246-8
  • (en) Howard Withehouse, Battle in Africa, Fieldbooks, Mansfield 1987.