Bassenge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bassenge
L'église Saint-Pierre
L'église Saint-Pierre
Blason de Bassenge
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Arrondissement Liège
Bourgmestre Josly Piette
Majorité cdH
Sièges
cdH
PS
OSER
19
11
4
4
Section Code postal
Bassenge
Boirs
Ében-Émael
Glons
Roclenge-sur-Geer
Wonck
4690
4690
4690
4690
4690
4690
Code INS 62011
Démographie
Gentilé Bassengeois(e)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
8 815 (1er janvier 2014)
49,54 %
50,46 %
231 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
(1er janvier 2013)
21,14 %
63,02 %
15,84 %
Étrangers 7,53 % (1er janvier 2013)
Taux de chômage 12,94 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 13 061 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 45′ N 5° 36′ E / 50.75, 5.650° 45′ Nord 5° 36′ Est / 50.75, 5.6  
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
38,17 km2 (2005)
79,07 %
3,43 %
15,52 %
1,98 %
Localisation
Situation de la commune dans l’arrondissement et la province de Liège
Situation de la commune dans l’arrondissement et la province de Liège

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Bassenge

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Bassenge
Liens
Site officiel bassenge.be

Bassenge (en néerlandais Bitsingen, en wallon Bassindje) est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Liège.

Au 1er juillet 2004, la commune comptait 8 215 habitants (4 031 hommes et 4 184 femmes), pour une superficie de 38,26 km².

Localités[modifier | modifier le code]

Bassenge, Boirs, Ében-Émael, Glons, Roclenge-sur-Geer et Wonck.

Petit Lourdes[modifier | modifier le code]

http://www.glons-info.be/2009/petit-lourdes.html

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune occupe pour l'essentiel la basse vallée du Geer, avant son confluent avec la Meuse à Maastricht. La Montagne Saint-Pierre la sépare de la vallée de la Meuse. Elle est limitée au nord par le canal Albert. Elle fait partie de la région de la Basse-Meuse.


Histoire[modifier | modifier le code]

La vallée aurait été le lieu de la plus importante défaite de Jules César de la Guerre des Gaules, la Bataille d'Aduatuca contre les Éburons en 54 avant J.-C.. Les villages de la commune de Bassenge existent depuis le haut Moyen Âge, et les fouilles archéologiques attestent de la présence de populations depuis l'époque de la Culture rubanée appelée culture omalienne en Belgique.

Depuis que le territoire fut annexé à la France durant la Révolution française, le territoire fut intégré au département de la Meuse-Inférieure, qui deviendra en 1815 la province de Limbourg, en 1839 la province de Limbourg (Belgique). En 1963, suite au comptage des langues indiquant qu'une majorité de la population était devenue francophone, la commune a été transférée à la province de Liège.

Au XIXe siècle, et jusqu'à la période antérieure à la crise mondiale des années 1930, les villages de la commune de Bassenge étaient renommés pour l'industrie de la paille.

Voir aussi http://glons.voila.net/historique.html

Histoire des écoles de la Vallée du Geer et Bassenge http://geodience.be/ecole/

Folklore[modifier | modifier le code]

Les cramignons[modifier | modifier le code]

Chaque année depuis le 14e siecle, du début de septembre à la mi-octobre, les rues sont animées par les cramignons (des farandoles déambulant dans les villages au son de la fanfare).

Le carnaval[modifier | modifier le code]

Les villages de la commune de Bassenge conservent la coutume d'un carnaval particulier, Particulièrement à Eben-Emaël, occupé par les "Houres". Carnaval pendant lequel les jeunes se masquent et marchent dans les rues en noircissant le visage des passants non masqués. Le costume traditionnel est ligné noir et rouge.

Curiosités[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]