Basilique San Saturnino (Cagliari)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Basilique San Saturnino
Image illustrative de l'article Basilique San Saturnino (Cagliari)
Présentation
Nom local Basilica di san saturnino
Culte Catholicisme
Type Basilique
Début de la construction XIIe siècle
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of the Italian region Sardinia.svg Sardaigne
Commune Cagliari
Coordonnées 39° 12′ 50″ N 9° 07′ 24″ E / 39.213889, 9.12333339° 12′ 50″ Nord 9° 07′ 24″ Est / 39.213889, 9.123333  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Basilique San Saturnino

La Basilique San Saturnino est un basilique religieuse située à Cagliari la capitale de la province italienne de la Sardaigne.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église est mentionnée pour la première fois au début du VIe siècle, elle a été édifiée à l'emplacement de la sépulture de Saturnin de Cagliari, un martyr mort en 304.

En 1089, le Guidice de Cagliari, confia le sanctuaire aux bénédictins de l'abbaye Saint-Victor de Marseille. À cette occasion, il fut restauré dans le style roman. La nouvelle basilique fut consacrée en 1119.

Pendant le siège aragonais de 1324, le monastère fut endommagé. En 1363, le roi Pierre IV d'Aragon donna le site aux chevaliers de l'Ordre de Saint-Georges d'Alfama. Dans les siècles suivants, le sanctuaire tomba à l'abandon.

En 1614, le sanctuaire fut excavé pour retrouver les reliques des premiers martyrs de Cagliari, qui furent ensuite amenés dans la cathédrale.

En 1714, l'église fut dédiée à saints Côme et Damien. En 1943, elle fut endommagée par les bombardements alliés, puis restaurée entre 1978 et 1996. Elle fut à nouveau consacrée en 2004.

Description[modifier | modifier le code]

L'église est située dans un espace emmuré qui inclut une nécropole paléochrétienne. Aujourd'hui, il ne reste qu'une partie de la basilique originelle qui avait un plan en croix grecque et un dôme semi-sphérique. Les bâtiments restants sont un espace couvert d'un dôme et la partie orientale avec une nef et deux ailes qui se terminent par une abside semi-circulaire.

Source[modifier | modifier le code]