Basilique San Gennaro fuori le mura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Basilique San Gennaro fuori le mura
Image illustrative de l'article Basilique San Gennaro fuori le mura
Façade de San Gennaro dei Poveri
Présentation
Nom local Basilica di San Gennaro fuori le mura
Culte Catholicisme
Type Basilique mineure
Début de la construction Ve siècle
Autres campagnes de travaux Rénovation entre 1927 et 1932
Style dominant Architecture paléochrétienne
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Campanie
Commune Naples
Coordonnées 40° 51′ 50″ N 14° 14′ 47″ E / 40.86392, 14.246425 ()40° 51′ 50″ Nord 14° 14′ 47″ Est / 40.86392, 14.246425 ()  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Basilique San Gennaro fuori le mura

La basilique San Gennaro fuori le mura, (en italien, basilica di San Gennaro fuori le mura), appelée aussi basilique San Gennaro extra moenia (it), est le nom d'une église de Naples dont l'édification remonte au Ve siècle.

Elle doit son nom au lieu de construction choisi en dehors des murs de la cité, pour l'éloigner à l'époque, du monde païen.

Aujourd'hui, elle s'élève dans le centre historique dans le rione Sanità (it), à l'intérieur de l'hôpital San Gennaro dei Poveri (it).

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle est parmi les plus intéressantes du point de vue historique et artistique, représentant in primis un bel exemple d'architecture paléochrétienne.

La basilique fut construite près des catacombes San Gennaro (it) au Ve siècle, probablement suite à la réunion des deux sites funéraires préexistants, d'époques différentes : l'un du IIe siècle contenant la dépouille de San Agrippino (it) (le premier saint de la cité), et l'autre du IVe siècle, qui accueillit celle de San Gennaro, au moins jusqu'à sa translation en 817-832. Dans les années 870, la basilique restructurée partage le site avec la fondation d'un monastère dédié aux saints Gennaro et Agrippino. Au XVe siècle, sous l'autorité du cardinal Oliviero Carafa le précédent monastère est remplacé par la construction d'un hôpital pour les pestiférés. En 1669, le vice-roi Pedro Antonio de Aragón (es) transforme l'hôpital en hospice pour les pauvres.

Au cours du XVIIe siècle, la basilique est décorée d'éléments de style baroque. En 1892, sa voûte est substituée par une charpente de bois. Une rénovation importante est effectuée entre 1927 et 1932 qui annula la stratification séculaire restituant à l'édifice sa structure originale. L'ensemble témoigne de styles et formes architectoniques assez divers : par exemple, l'intérieur s'inspire du gothique tardif et présente une abside semi-circulaire paléochrétienne, soutenue par deux colonnes corinthiennes. Ses arcades constituent aussi un rare exemple d'architecture catalane.

Fresque à l'intérieur de l'église

Depuis quelques années, les œuvres d'art - comme le ciborium du Quattrocento - qui étaient conservées dans la basilique, ont été transférées au Museo civico di Castel Nuovo (it), pour raison de sécurité.

Fermée pendant plus de 40 ans, la basilique est restaurée et rouverte au public le 21 décembre 2008.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]